Méthode pratique d’orchestration symphonique/Conclusion

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enoch & Cie Éditeurs (p. 70).

CONCLUSION

Cette méthode s’adresse surtout aux Amateurs ou Musiciens de profession qui n’ont pas l’ambition d’arriver à composer et à orchestrer de la Grande Musique Symphonique ; elle s’adresse aussi à tous ceux qui désirent pouvoir orchestrer des Morceaux de moyenne importance[1], ou simplement acquérir quelques connaissances techniques qui leur permettront d’apprécier avec plus de facilité la Musique Symphonique soit à l’audition, soit à la lecture.

  1. Quelle que soit la simplicité de ces morceaux, encore faut-il que l’Orchestrateur possède les connaissances indispensables.