Méthode pratique d’orchestration symphonique/Instruments à percussion

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Enoch & Cie Éditeurs (p. 38-40).

INSTRUMENTS À PERCUSSION

ACCESSOIRES[1]

Timbales

La partie de Timbales s’écrit en clef de Fa
Etendue 42

\relative c, {
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
  \cadenzaOn
  \clef bass
  \tiny f4
  \normalsize g a b_"Avec chrom." c d e f
  \tiny g_"Peu usité." a bes
  \bar "||"
}

On emploie généralement deux Timbales ; une grosse et l’autre plus petite. Chaque Timbale ne pouvant fournir qu’un son, on doit faire accorder les deux notes qui paraissent devoir être le plus souvent employées dans le courant d’un morceau, on choisit généralement la Tonique et la Dominante, mais on peut accorder tout autrement au gré du compositeur.

On est obligé quelquefois de changer le Ton d’une ou des deux Timbales dans le courant du même morceau, dans ce cas, il faut que le compositeur laisse à l’exécutant le temps d’opérer ce changement en lui marquant un repos de 6 à 10 mesures environ, suivant le mouvement.

On indique le changement, comme pour les Cors, au-dessous des bâtons de pauses, par les mots : Changez en La Mi ( ou toute autre note).

Quand on veut changer le Ton d’une seule Timbale ; on écrit : Changez le Ré en Mi (ou toute autre note).

Il faut indiquer en tête de la partie le Ton des Timbales, par ce titre : Timbales en (ici le nom des deux notes), ou bien on indique le Ton des deux Timbales au-dessus de la 1re mesure.

On peut faire entendre les deux Timbales en même temps, mais ce cas est rare.

Dans les très grands orchestres, il y a quelquefois jusqu’à trois et même quatre Timbales.

Englische Linie.svg

TAMBOUR, GROSSE-CAISSE & CYMBALES TRIANGLE, TAMBOUR DE BASQUE, TAMBOURIN, CASTAGNETTES, ETC.

La partie de Tambour, Gr.-Caisse et Cymbales s’écrit en clef de Fa. On écrit le plus souvent la partie de Tambour, Gr. Caisse et Cymbales, sur la même portée[2], mais on peut les copier ou les faire graver séparément, dans ce cas la partie de Tambour, Triangle, Tamb. de Basque, Tambourin, Castagnettes, et tous autres accessoires s’écrivent en clef de Sol.

Il est préférable d’écrire tous ces instruments sur la même portée, à la partie de Tambour et Gr. Caisse.

Il y a des morceaux légers qui ne comportent ni Gr. C., ni Tamb. D’autres sans Tamb., et avec Gr. C. et Cymbales. On peut, s’il y a lieu, supprimer le Tambour et la Gr. C. et ne mettre qu’une partie de Timbales ; on peut aussi supprimer tous les instruments à percussion. Tout cela dépend du caractère de la composition que l’on a à orchestrer.

On fait entendre assez souvent le Tamb. avec la Gr. Caisse et Cymb., quelquefois la Gr. Caisse et le Triangle, ou bien le Triangle seul. On fait également battre du Tam. sans la Gr. Caisse. et réciproquement, quelquefois la Gr. Caisse sans Cymb., un roulement de Gr. Caisse, même prolongé peut être d’un excellent effet, à la fin d’un morceau l’exécutant fait souvent un roulement sur la Gr. Caisse, parfois un coup de Cymb. seule frappée avec la mailloche, etc., etc.

Quand le Tambour se repose, on écrit souvent la partie de Triangle à sa place, sur la même portée, ces deux parties étant souvent faites par le même exécutant[3].

Une partie de Tamb. de Basque, de Castagnettes, de Timbres, de Cloches, peut s’écrire également à la place du Tambour ou à la partie de Timbales, ou bien en faire une partie spéciale.

43

\relative c' {
  \clef bass
  \time 2/4
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
  <<
    {
      g4^"Tamb." \grace { g16[ g] } g8 g g4 r
      \tiny g4^\markup{\normalsize "Trian." } \tiny g8 g g4 r
      \normalsize g4^"Tamb." \grace { g16[ g] } g8 g g4 r
    }
    \\
    {
      c,4_"G. C." r c r
  r2 r c2:32_"Roulement sans Cymb." c4 r
    }
  >>
  \compressFullBarRests
  R2*4
  \clef treble
  \tiny g''4^\markup{\normalsize "Timbre." } \tiny c e r
  \normalsize
  \clef bass
  <<
    {
      g,,2:16^"Tamb."
    }
    \\
    {
      c,4_"Cymb. seule." r
    }
  >>
  \bar "||"
}

En prévision des petits orchestres qui ne possèdent qu’un exécutant chargé des Accessoires (et, dans ce cas, on a presque toujours un Timbalier), on fera bien d’écrire en double sur la partie de Timbales comme sur la partie de Tambour et Gr. Caisse : le Triangle, Tambour de Basque, Timbres et autres accessoires ; de plus, si le morceau exige un roulement ou une partie de Tambour obligé, on l’indiquera à la partie de Timbales en mettant ces mots : Tambour obligé. Il est bon de dire que le Timbalier a toujours un Tambour à côté de lui, et qu’il sait jouer de tous les Instruments à percussion, ainsi que tous les accessoires.

TIMBALES en La-Mi

44

\relative c' {
  \clef bass
  \time 2/4
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
  <<
    { \tiny g2:16^\markup{\right-column \normalsize{"Tamb." "solo."}}\fermata ~ g8 r r4\fermata }
    \\
    { \tiny R2_\fermataMarkup R_\fermataMarkup }
  >>
  \normalsize
  e4^"Timb." e8 e a,4 a <a e'> <a e'> <a e'> r
  <<
    {\tiny g'4^\markup{\normalsize "Trian."} g8 g g4 g g g g r}
    \\
    {\tiny R2*4}
  >>
  \bar "||"
}
Englische Linie.svg

TIMBRES

Si dans le courant d’un morceau, le compositeur veut employer les Timbres il faut les écrire en Clef de Sol et à la partie de Timbales, parce que cette partie sera faite par le Timbalier.

L’étendue des Timbres est le plus souvent de deux octaves au moins à partir de l’Ut au-dessous de la portée, mais les sons des Timbres tintent à l’octave au-dessus. On peut lui donner une étendue plus ou moins grande, cela dépend du nombre et de la grosseur des lames d’acier, ou des clochettes.

Le lecteur sait sans doute qu’un jeu de Timbres n’est pas précisément un instrument ; ce sont des lames d’acier, ou des petites clochettes sans batal, que les luthiers arrangent en ordre diatonique sur une planchette, les notes chromatiques se mettent à un alignement au-dessus, placés à peu près comme un clavier du piano, on les frappe avec un ou deux petits marteaux.

Il existe un instrument de Timbres avec un véritable clavier que les Allemands appellent Glockenspiel, cet instrument, très pratique, peut être joué par tous les pianistes, on l’emploie à l’Opéra et dans tous les Grands orchestres.

Englische Linie.svg
  1. Tous les Instruments à Percussion se désignent communément par Accessoires.
  2. Le Tambour en haut de la portée et la Gr. Caisse et les cymbales au-dessous ; la même note sert pour la Gr. Caisse et les Cymbales en même temps. On appelle communément cette partie : Batterie.
  3. Mais il est préférable d’écrire la partie de Triangle à la partie de Timbales ce qui n’empêche pas de la remettre (en petit alors) à la place du Tambour plutôt que de mettre des pauses au Tambour.