Manuel bibliographique de la littérature française moderne/I/Chapitre VI

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




CHAPITRE VI


LES TRADUCTEURS


I


Généralités.


968. Brunot. Histoire de la langue française (n° 339), tome II, livre I, chap. v-viii (Extension du français aux ouvrages de sciences et d’arts).

969. Baillet. Jugements des Savants (n° 97), tome II, pages 324 et suiv. Liste de traducteurs, dont on pourra consulter les notices dans La Croix du Maine et Du Verdier (n° 52), à l’aide de leurs tables méthodiques. — Omissions de Baillet : Belleforest, Gabriel Chappuis, Hierosme d’Avost, etc.)

970. Charles Sorel. Bibliothèque française (n° 54), chap. xi, p. 193.

971. Abbé Goujet. Bibliothèque française (n° 99), tomes III à VIII.

972. F. Hennebert. Histoire des Traducteurs français d’auteurs grecs et latins pendant le xvie et le xviie siècles, Gand, 1858. (Notes bibliographiques au bas des pages. Extraits qui permettent les comparaisons.)

973. Justin Bellanger. Histoire de la Traduction en France (Auteurs grecs et latins), Paris, Thorin, 1892, in-8, et Lemerre, 1903, in-16. (Première période, ou les Primitifs : xive, xve et xvie siècles.)

974. Egger. L’Hellénisme en France (n° 572).

975. A. Lefranc. Le Platonisme en France. R. H. L., 1896.

976. J. Blanc. Bibliographie italico-française. (Traductions d’Horace, p. 263 ; d’Ovide, p. 283 ; de Virgile, p. 301 ; d’auteurs italiens. pp. 1265 et 1346.)


[Cf. les nos 624, 623, 617, et 625.]

977. Gustave Lanson. Etudes sur les rapports de la littérature française et de la littérature espagnole au xviie siècle. R. H. L., 1896.

978. Ticknor. Histoire de la littérature espagnole, traduction Magnabal, 1864-1872. (Cf. principalement les notes.)


II


Théorie de la Traduction au XVIe siècle.


979. Estienne Dolet. De la manière de bien traduire d’une langue en autre, 1540.

980. Thomas Sibilet. Art poétique (n° 685), II, 14.

981. Jacques Peletier. Art poétique (n° 718), chap. vi.

982. Joachim du Bellay. La Deffence et Illustration (n° 1677), I, v et vi.

982bis. Vauquelin de la Fresnaye (n° 1888), Art Poétique, I, 955-990. [Cf. les Préfaces des Traducteurs.]


III


Amyot.


983. Histoire Ethiopique, Estienne Groulleau, 1547, p. in-fol.

984. Diodore de Sicile (livres xi à xvii), Vascosan, 1554.

985. Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé, trad. en français, V. Sertenas, 1559, in-8.

986. Vies des Hommes Illustres de Plutarque, Vascosan, 1559, in-fol. ; Vascosan, 1567, 8 v. p. in-8 ; Federic Morel, 1619.

987. Œuvres Morales de Plutarque, Vascosan et Federic Morel, 1572, in-fol., et 1574, 8 v. p. in-8 ; Federic Morel, 1618. [S].

988. Aug. de Blignières. Essai sur Amyot et les traductions françaises du xvie siècle, 1851, in-8. [S].

989. Dr Joseph Jüga. Zur Kritik von Amyot’s Uebersetzung der Moralia Plutarchs, Heidelberg, 1899, in-8.

990. R. Sturel. Une traduction manuscrite de sept Vies de Plutarque antérieure de quinze ans à l’édition originale (1558). R. H. L., 1907.

991. — Amyot traducteur des Vies Parallèles de Plutarque, 1909, in-12 (Bibliothèque de la Renaissance, n° 386).

IV


Monographies diverses.


992. Dufayard. De Claudii Seysselii Vita et operibus, 1892, in-8.

993. Léopold Delisle. Traductions d’auteurs grecs et latins offertes à François Ier et à Anne de Montmorency par Etienne Le Blanc et Antoine Macault. J. S., août 1900.

994. Copley Christie. Estienne Dolet (n° 588).

995. Octave Galtier. Estienne Dolet, Vie, Œuvres, Caractère, Croyances, 1908, in-18.

996. P. Bonnefon. Edition de La Boëtie (n° 2366). Montaigne et ses amis (n° 2371), tome I.

997. V.-L. Bourrilly. Jacques Colin, abbé de Saint-Ambroise, 1905, in-8.

998. P. Marcel. Un Vulgarisateur : Jean Martin, s. d., in-12.

999. Cougny. Guillaume du Vair, 1857, in-8.

1000. Becker. Louys Le Roy, 1896, in-8.

1001. L. Pinvert. Jacques Grevin, 1899, in-8.

— Lazare de Baïf, 1900, in-8.

1002. Em. Boutineau. Martin Gregoire, traducteur de Galien. Fr. Méd., 1904.

1003. Morel Fatio. Ambrosio de Salazar, 1901.

1004. L. Clément. Antoine de Guevara, ses lecteurs et ses imitateurs français. R. H. L., 1900-1901.


V


Traductions de Poètes.


1. Grecs.


Epigrammes.


1005. Anthologie ou Recueil des plus beaux Epigrammes Grecs…, mis en vers françois sur la version latine de plusieurs doctes personnages par Pierre Tamisier, Lyon, 1589, in-12.

Poésie morale.


1006. Poeme d’enseignemans de Faukilides, Les Vers dorés de Pythagoras, et Les Enseignemans de Naumace Poete Grec pour les filles à marier, traduits en vers françois mesurés par J.-A. de Baïf (dans ses Etrenes de Poesie françoise, 1574, in-4).

1007. Preceptes et enseignements de bien vivre faits par Phocylide, traduits en vers françois sur la version latine de Henri Estienne, par P. Tamisier ; avec l’Instruction de Naumache aux filles à marier, les Vers dorés de Pythagoras et l’Elegie de Solon, Lyon, 1589, in-8.

1008. Les Preceptes de Phocylide, traduits en quatrains par Barthelemy Fournier ; avec les Vers Dorés de Pythagoras, Lyon, 1577, in-8.

1009. Enseignemens pour les filles à marier, traduits de Naumache, par Jean Vauquelin de la Fresnaye (dans ses Diverses Poésies, n° 1884).

1010. Les Vers Dorés et les Enigmes de Pythagoras, trad. par Catherine des Roches (dans Les Secondes Œuvres des Dames des Roches, n° 2022).


Anacréon.


1011. Les Odes d’Anacreon Teien, traduites en françois, plus la traduction d’une Ode de Sapho, par Remy Belleau (n° 1748).


Aratus.


1012. Les Phenomenes et les Pronostics d’Aratus, trad. par Remy Belleau (au tome II de ses Œuvres Poétiques, n° 1751).


Esope.


[Cf. n° 370.]


1013. Les Fables de Esope avec les Fables de Avian et de Alphonse, et et aussi aulcunes joyeuses Fables de Poge Florentin, trad. par Frere Julien des Augustins de Lyon, Lyon, 1484.

1014. Les Fables d’Esope, trad. (en vers) par Gilles Corrozet, 1542.

1015. Les Fables d’Esope, trad. par Antoine Dumoulin, Lyon, 1549, in-16.


Hésiode.


1016. Les Livres d’Hesiode Poete Grec, intitulés Les Œuures et les Jours, nouvellement traduits de Grec en François par Richard Le Blanc, Lyon, 1547, in-12.

1017. Les Trois Livres d’Hesiode, appellés les Œuvres et les Jours, traduits… par Lambert d’Aneau, s. l, 1571, in-12.

1018. Les Besognes et Jours d’Hesiode, traduits par J.-A. de Baïf (dans ses Etrenes de Poesie française, cf. n° 1006).

1019. Les Besognes et Jours d’Hesiode Ascrean, mis en françois par Jacques Le Gras, de Rouen, Paris, 1586, in-12.


Homère.


1020. Les Iliades d’Homere, avec les premices et commencemens de Guyon de Cotunes, additions et sequences de Dyttis de Crete, Darès de Frigie, translatés de latin en langaige vulgaire par maître Jehan Samxon, 1530, in-4.

1021. Les dix premiers livres de l’Iliade d’Homere, traduits en vers françois par Hugues Salel, 1545, in-fol. (Les neuf premiers livres avaient paru antérieurement à Lyon depuis 1542).

1022. Les mêmes, avec le 11e livre, 1555, in-8.

1023. Les mêmes, avec le 12e livre et le commencement du 13e, par H. Salel ; et les deux premiers livres de l’Odyssée par Jacques Peletier, du Mans, 1570, in-12.

1024. Les Vingt quatre livres de l’Iliade d’Homere…, traduits du grec en vers françois… (I-XI par Hugues Salel, XII-XXIV par Amadis Jamyn), 1580, in-12 (Les livres XII-XVI d’A. Jamyn avaient paru en 1574).

1025. L’Odyssée d’Homere, de la version de Salomon Certon (en vers français), 1603, in-8.

1026. Les Œuvres d’Homere… assavoir l’Iliade, l’Odyssée, la Batrachomyomachie, les Hymnes et les Epigrammes ; le tout de la version de Salomon Certon, 1615, 2 v. in-8.

1027. Le Grand Combat des Rats et des Grenouilles, translaté du Grec d’Homere en rime françoise par Ant. Macault, 1540, in-4.


Musée.


1028. Musaeus ancien Poete Grec Des Amours de Leander et Hero, traduit en rithme françoise par Clement Marot de Cahors en Quercy, valet de chambre du Roy, 1541, in-4.

Nicandre.


1029. Les Œuvres de Nicandre, Medecin et Poete Grec, traduites en vers françois par Jacques Grevin, Anvers, 1567, in-4.


Oppien.


1030. Les quatre Livres de la Venerie d’Oppian, trad. (en vers) par Florent Chrestien, 1575, in-4.


Théocrite.


1031. De l’Amour fugitif, vingt-unième Idylle de Theocrite, traduite en vers françois par Clement Marot (dans la Traduction du Sympose de Platon par Louis Le Roy, n° 1271).

1032. Bergerie prise de Theocrite, traduite en vers françois par Antoine de Cotel (dans ses Mignardises et Gayes Poesies, 1578, in-4.)

1033. Les Charites prises du grec de Theocrite, traduites par Claude Turrin, Dijonnois (dans ses Œuvres poetiques, Toulouse, 1561, in-4.)


Théognis.


1034. Les Sentences de Theognide Poete Grec, mises en françois (en vers) par Nicolas Pavillon, 1578, in-12.


2. Latins.


Ausone.


1035. Les Sentences du Poete Ausone, trad. par Ch. Fontaine, Lyon, 1558, in-8.


Valerius Cato.


1036. Les Mots dorés de Caton, traduction de Pierre Grosnet, 1492 et 1530, in-4 ; — de Math. Cordier, 1536, in-8 ; — de François Habert, 1530, in-12 ; — de Macé, Lyon, 1533, in-8 ; — de Michel Papillon, Lyon, 1546, in-16 ; — de Estienne du Tronchet, 1584, in-8.


Horace.


1037. Les cinq livres des Odes de Q. Horace Flacce, trad. du latin en vers françois par Jacques Mondot, Velaunois, 1579, p. in-8.

1038. Les Œuvres de Quint Horace Flacce, partie traduites partie revues par Luc de la Porte, 1584, in-12 : contenant les Odes et les Epodes, trad. par Luc de la Porte, les Satires, trad. par François Habert (1549, in-12, et 1551, in-8), les Epitres, trad. par deux anonymes, et l’Art poetique, trad. par Jacques Peletier (1545, in-12).

1039. Les Œuvres de Quint Horace Flacce, de la traduction de R. et A. Le Chevalier d’Agneaux, 1588, in-8. [S].

1040. Diverses traductions d’Horace dans : Jacques Peletier du Mans Œuvres, 1547 ; — Du Perron, Œuvres, 1629 ; — Joachim du Bellay ; — Nicolas Rapin ; — Bonaventure des Périers, Œuvres, Lyon, 1544 (en prose), etc…


Juvénal.


1041. Quatre Satyres de Juvenal (VIII, X, XI, XIII) translatées par Michel d’Amboise, 1544, in-8.

1042. Les Satyres de Juvenal d’Aquin, traduites par André du Chesne, 1607, in-8.


Martial.


1043. Epigrammes de Martial, trad. dans : Marot, Ronsard, Joachim du Bellay, Jacques Peletier, etc…


Ovide.


1044. La Metamorphose d’Ovide moralisée par Thomas Waleys, Bruges, 1484, et Paris, 1493.

1045. Le grant Olympe des Histoires poétiques du Prince de poesie Ovide Naso en sa Metamorphose…, Lyon, 1532, in-8 et Paris, 1583 (revu par Louis Turquet) ; réimprimé encore en 1601.

1046. Les XV Livres de la Metamorphose d’Ovide, interpretés en rime Françoise par François Habert, 1557, in-8. (Cf. Leykauff. François Habert und seine Uebersetzung der Metamorphosen Ovid’s. Compte rendu de P.-A. Becker, dans L. Germ. Rom. Phil., 1904.)

1047. Traductions partielles des Métamorphoses. Livres I et II, par Clement Marot. — Livre III, par Barthelemy Aneau, Lyon, 1556, in-12. — Fragments des Livres XII et XIII, par Jacques Colin, dans le Livre de plusieurs pièces, Lyon, 1548 ; selon Goujet, dès 1547, à Lyon : Le Procès d’Ajax et d’Ulysse et aucunes elegantes Epistres, par ledict Jacques Colin. — Les Amours de Pirame et de Tisbee (IVe Livre), par F.-G. de la Rocque (Œuvres poetiques, 1609, in-12). — Les loyaux Infortunés (Ceyx et Alcyone) par Scévole de Sainte-Marthe (dans ses Imitations et Traductions, 1571, in-12).

1048. Ovide, de arte amandi, translaté du latin en françois, Geneve, s. d., p. in-4, et N. Bonfons, s. d., in-16 (vers 1509).

1049. L’Art d’Aimer, trad. par Pierre Le Loyer (2 livres en quatrains, dans ses Œuvres et Meslanges poétiques, 1579.)

1050. Ovide, du remede d’amours, translaté du latin en françois, Ant. Vérard, 1509, in-fol.

1051. Le Premier Livre du Remede d’Amour, trad. par Charles Fontaine (dans les Ruisseaux de Fontaine, n° 683).

1052. Le Remede d’Amour, trad. par Nicolas Rapin (dans ses Œuvres Latines et Françoises, 1610, in-4.)

1053. Les XXI Epitres d’Ovide, translatées… par Octovian de Saint Gelays, Michel Le Noir, 1500, in-4. — ; Réimprimé en 1525.

1054. Les XXI Epistres d’Ovide, traduites par Charles Fontaine, Saint Gelays et Saint Romat, Lyon, 1556, in-16. (Les dix premières Epitres, trad. par Ch. Fontaine, Lyon, 1552, in-16).

1055. Cinq Heroïdes d’Ovide, traduites par divers (dans le recueil : Les Fleurs du bien dire, Langres, 1598, in-12).

1056. Quatre Elegies, traduites par Fr. Habert (à la suite du Combat de Cupido et de la mort, 1541, in-8°).


Perse.


1057. Les Satyres de Perse (traduction attribuée à Abel Foulon), 1544, in-12.

1058. Les Satyres de Perse, trad. par Guillaume Durant, 1575 et 1586, in-8.

1059. Les Satyres de Perse, trad. par Nicolas Le Sueur, 1603, in-12.


Publius Syrus.


1060. Les Mimes de Publian, trad. en françois par Charles Fontaine, Lyon, 1557, in-8.


Virgile.


1061. Les Bucoliques de Virgile Maron par rimes, par Guillaume Michel de Tours, 1516, in-4.

1062. Les Georgiques de Virgile Maron translatées (en vers) par Guillaume Michel de Tours, 1519, in-8.

1063. Les quatre Livres des Georgiques, trad. (en vers) par Richard Le Blanc, 1554, in-8.

1064. Le premier Livre des Georgiques, trad. (en vers) par Jacque Peletier, du Mans (dans ses Œuvres poétiques, n° 717).

1065. Les Eglogues de Virgile, traduites en carmes françois, la 1re par Clement Marot, les neuf autres par Richard Le Blanc. 1555, in-8.

1066. La Cinquieme Eglogue…, translatée… par Ferrand de Bez. 1548, in-4.

1067. Les Bucoliques et les Georgiques, trad. par Pierre Tredehan Angevin, Genève, 1580, in-8.

1068. Les Eneydes de Virgile translatées… (en vers) par Messire Octovian de Sainct Gelays, revues par maître Jehan Divry, 1509, in-fol.

1069. L’Enéide de Virgile, trad. en vers par Loys Des Mazures. Livres I et II, 1547, in-4. — Livres I-IV, 1554, in-12. — Les XII Livres, Lyon, 1560, in-4.

1070. Le Quatrieme Livre de l’Enéide, trad. en vers françois par Joachim du Bellay, 1552 (n° 1681).

1071. Le Quatrieme et le Sixieme Livre de L’Enéide, trad. par Joachim du Bellay (avec divers morceaux d’Ovide et de Buchanan), 1561, in-4.

1072. Les Œuvres de Virgile Maron, trad. (en vers) par Robert et Antoine Le Chevalier d’Agneaux, 1582, in-4.

[Cf. divers fragments de l’Enéide dans les Œuvres de Du Perron et de Bertaut.]

1073. L’Œneide de Virgile, trad. (en prose) par Claude Malingre, 1618, in-8.

1074. Le Moretum de Virgile trad. par Joachim du Bellay (dans les Jeux Rustiques, n° 1685.)

1075. Le Moretum, les Epigrammes, le XIIIe Livre de L’Enéide par Mapheus Vegius, trad. par Pierre de Mouchault, 1578, in-16 ; — par R. et A. Le Chevalier d’Agneaux, 1582, in-4.


3. Latins modernes.


Alciat.


1076. Livret des Emblemes de maître André Alciat, mis en rime françoise par J. Lefevre, s. d., et 1536 ; — par B. Aneau, 1549.

1077. Les Emblêmes d’Alciat, de nouveau translatés… par Barth. Aneau, Lyon, 1549, in-8.

1078. Les Emblêmes d’Alciat, trad. par Cl. Mignault, 1584, in-12.


Andrelin.


1079. Les Distiques de Fauste Andrelin, trad. par Jean Parradin (dans sa Micropédie, Lyon, 1546, in-12).

1080. Les Distiques de Fauste Andrelin, trad. en cent quatrains par Jehan Buze, 1583, in-8.

1081. Les Distiques de Fauste Andrelin, trad. par Estienne Privé, 1604.


Baptiste Mantouan.


1082. La Parthenice Mariane de Baptiste Mantuan, trad. par Jacques de Mortieres, Lyon, 1523, in-fol.

1083. Les Bucoliques de Baptiste Mantuan, trad. par Michel d’Amboise, 1530, in-4.

1084. Les Bucoliques de Baptiste Mantuan, trad. par Laurent de la Graviere, Lyon, 1554 et 1558.

1085. Elegie contre les folles Amours…, trad. par Fr. de Myozingen, Annecy, 1536, in-4. [S].


Beroalde.


1086. Les Tristes Vers de Beroalde, trad. par Clement Marot.

1087. Les mêmes, trad. par Claude de Pontoux (Œuvres, Lyon, 1579).

1088. Autres traductions de Beroalde par : François Habert (Titus et Gesippus, Tancredus), 1551, in-8 ; — Richard Le Blanc. L’Hist. de Tancredus), 1553, in-16 ; — Calvy de la Fontaine (De la félicité humaine), 1543 ; (Trois déclamations), 1556, in-16 ; — Gilbert Damalis (Le procès des trois frères), 1558, in-8.


Buchanan.


[Cf. nos 1071, 1171, 1539, 1540, 2826.]


1089. Le Cordelier (et diverses Epigrammes) trad. par Florent Chrestien, Genève, 1567, in 4.


P. Cousteau.


1090. Le Pegme de Pierre Cousteau, mis de latin en françois par Lanteaume de Romieu, Lyon, 1560, in-8.

De la Perrière.


1091. La Morosophie de Guillaume de la Perriere (en cent quatrains), Lyon, 1553, in-8.


M.-A. Flaminio.


1092. Les divines poesies de Marc Antoine Flaminius, trad. par Anne des Marquets, 1569, in-8.


Palingenio.


1093. L’Amour et les Epigrammes, trad. par Sc. de Sainte Marthe, 1575, in-8.


Pétrarque.


1094. Cf. nos 1112-1113.


Sambucus.


1095. Les Emblesmes de Jean Sambucus et d’Adrien Le Jeune, trad. par Jacques Grevin, Anvers, 1567, in-12.


Vida.


1096. Le Jeu des Eschecs de Jerome Vida, trad. par Loys des Mazures, Lyon, 1557, in-4.

1097. Le Jeu des Eschecs, trad. par Vasquin Philieul, 1559, in-4.

1098. Hymnes de Jerome Vida, trad. par Le Fevre de la Boderie (dans son recueil d’Hymnes ecclésiastiques, n° 1451).


Vérin.


1099. Distiques Moraux du très docte jeune poète espagnol Michel Verin traduits en vers et en forme de Quatrains par Claude Odde de Triors, Lyon, 1577, in-8.

1100. Distiques de Vérin, trad en prose par Claude Hardy, parisien, 1614, in-8.


4. Italiens.


Alberti.


1101. Hecatomphile, tourné du vulgaire Italien en langaige françois (poème), 1534, in-8, et 1596, in-12.

Arioste.


1102. Roland furieux. Traductions en prose : Jehan des Gouttes (?) Lyon, 1543, in-fol. ; — Gabriel Chappuys, Lyon, 1576, in-8.

1103. Traductions en vers : (Ch. I-XV), Jean Fornier, 1555, in-4 ; — (Ch. XXVIII), N. Rapin, 1572, in-8 ; — (Ch. I-XII), Jean de Boessières, Lyon, 1580, in-8.

1104. Imitation de quelques chants de l’Arioste, par Desportes, Mellin de Saint-Gelays, Baïf, Louis d’Orléans, 1572, in-8.

1105. L’Episode d’Isabelle et Zerbin (chant XXIV) par : Berenger de la Tour, Lyon, 1558, in-8 ; — par Gilles Fumée, 1575, in-8 ; — Ant. Math. de Laval, 1576, in-8.

1106. Le Conte de l’Infante Genièvre (chants IV-VI), par Claude de Taillemont (dans sa Tricarie, n° 2039).

1107. (Pescatori). La Suite du Roland Furieux, trad. par Gabriel Chappuys, Lyon, 1582, in-12.

1108. Dr Th. Roth. Der Einfluss von Ariosto’s Orlando Furioso auf das französische Theater, Leipzig, 1905, in-8.

1109. Toldo. Quelques notes pour servir à l’influence du Furioso dans la littérature française. Bull. It., 1904. [S].


Boiardo.


1110. Les trois premiers livres de Roland Amoureux, trad. par Jacques Vincent, 1549-1550, in-fol.


Dante.


1111. La Comédie de Dante, de l’Enfer, du Purgatoire et du Paradis, mise en rime françoise et commentée par Balthazard Grangier, 1596-1597, 3 v. in-12. (Cf. n° 605 et n° 606.)


Pétrarque.


1112. Des Remèdes de l’une et l’autre fortune, trad. par N. Oresme, Galliot du Pré, 1523, in-fol.

1113. Les faicts joyeux et dicts memorables des nobles et sages hommes anciens, Lyon, 1531, in-8.

1114. Les Triumphes, trad. par G. de la Forge, Ant. Vérard, 1514, in-fol., et 1519, in-4. (Quatre autres réimp. jusqu’à 1554.)

1115. Autre traduction par le baron d’Opede (Jean Meynier), 1538, in-8.

1116. Autre traduction par Jean Ruyr, Toyes, 1588, in-8.

1117. Sonnets divers, trad. par : Clement Marot ; — Jacques Peletier, 1547 ; — Vasquin Philieul, 1548, in-12 ; — Estienne du Tronchet, 1575.

1118. Toutes les œuvres vulgaires de François Pétrarque, trad. par Vasquin Philieul, Avignon, 1555, in-8.

1119. Le Pétrarque en rime françoise, par Philippe de Maldeghem, seigneur de Leyschot, 1600, in-8.

1120. Essais de Hierosme d’Avost de Laval sur les Sonnets du divin Pétrarque, 1584, in-8.


Pulci.


1121. L’Histoire de Morgant le Géant, trad. de l’italien de Louis Pulci, Jean Petit, 1519, in-fol., et Alain Lotrian, 1536, in-4 gothique.


Sannazar.


1122. L’Arcadie de Messire Jacques Sannazar, trad. par Jehan Martin, 1544, in-8.


Tansillo.


1123. Les Larmes de saint Pierre, trad. par Robert Estienne, 1595, in-12.


Tasse.


1124. La Hierusalem du seigneur Torquato Tasso rendue françoise par Blaise de Vigenere, 1595, in-4.

1125. Autre traduction par Jean du Vigneau, sr de Warmont, 1593, in-12.

1126. Autre traduction par Hierosme d’Avost (le 3e chant cité par Du Verdier), Lyon, 1586 (?).

1127. Quatre chants (XVI, IV, XII, II) de la Hierusalem, trad. par Pierre de Brach, 1596, in-8.

1128. La Jérusalem régnante, trad. par Jacques Colin, 1600.


5. Allemand.


1129. La Nef des Folz, poème, par Sébastien Brandt, 1497.

VI


Historiens, géographes et voyageurs.


1. Grecs.


Appien.


1130. Appian Alexandrin, historien grec. — Des Guerres des Romains l. XI, assavoir le Libyque, le Syrien, le Parthique, le Mithridatique, l’Illyrien, le Celtique, et cinq des Guerres civiles. Plus le sixième desdites Guerres civiles extrait de Plutarque, trad. par Claude de Seyssel, 1544, in-fol.

1131. L’Ibérique et l’Hannibale, trad. par Des Avenelles, 1558.

1132. Histoire d’Annibal Carthaginois, trad. par B. Tagault, 1559.


Chalcondyle.


1133. Histoire de la Décadence de l’Empire grec, trad. par Blaise de Vigenere, 1577, in-4.


Diodore.


[Cf. Amyot, n° 984.]


1134. Histoire des successeurs d’Alexandre le Grand, extraite de Diodore Sicilien, et quelque peu de Vies écrites par Plutarque, trad. par Claude de Seyssel. Paris, Josse Badius, 1530, in-fol., et Paris, 1545, in-16. (Livres XVIII-XX et la fin de la Vie de Demetrius, de Plutarque.)

1135. Diodore de Sicile, les Trois Premiers Livres, trad. par Ant. Macault (sur le latin), 1535, in-4.


Eusèbe.


1136. L’Histoire Ecclésiastique, trad. par Cl. de Seyssel, Geoffroy Tory, 1532, in-fol.


Hérodien.


1137. L’Histoire des Empereurs Romains depuis Marcus, trad. par Jean Colin (sur le latin), 1541 ; — par Jacques de Vintemille (sur le grec), 1554.

Hérodote.


1138. Histoire des neuf livres de Hérodote d’Alicarnasse, prince et premier des historiographes grecs, intitulés du nom des Muses ; plus un recueil de Georges Gemiste, dit Plethon, des choses avenues depuis la journée de Mantinée, le tout traduit du grec en français, par Pierre Saliat…, 1556, in-fol. (Une partie de cette traduction avait déjà para en 1552.)

1139. Histoire des neuf livres… trad. par le même, 1575, in-16.

1140. Histoires d’Hérodote, traduction de Pierre Saliat, revue sur l’édition de 1575, avec corrections… par Eugène Talbot, 1864, in-8.


Josèphe.


1141. Antiquités Judaïques, trad. par Antoine de la Faye ; — par Guillaume Michel, 1534, in-fol. ; — par Gilbert Genebrard, 1578 ; — par François Bourgoing, Lyon, 1558, in-fol. ; — par Jean Le Frère, 1569, in-fol.


Julien.


1142. Discours sur les faits et déportements des Cæsars, trad. par B. Grangier, 1580, in-8.


Polybe.


1143. Les V premiers Livres, trad. par L. Meygret, 1542, in-fol. et Lyon, 1558, in-fol.

1144. Deux restes du VIe Livre de Polybe, trad. par L. Meygret, 1545, in-fol.


Thucydide.


1145. Histoire, trad. par Claude de Seyssel (sur le latin), 1527, in-fol.


Zonaras.


1146. Les Chroniques ou Annales de Jean Zonare, trad. par Jean Millet (sur le grec) ; — par Jean de Maumont, 1563.


2. Latins.


Jules César.


1147. Les Commentaires sur la conqueste du pays de Gaules, mis en françois par frère R. Gaguin, 1495, in-fol., et Ant. Vérard, s. d. (vers 1500), in-4.

1148. Les Œuvres Jules César (avec le reste des Commentaires, trad. par Estienne Delaigue), 1531, in-fol.

1149. Commentaires traduits par R. Gaguin et Est. De Laigue, revus par Ant. Du Moulin, 1539, et 1541, in-8, et Lyon, 1545. [S].


Tite Live.


1150. Les Décades de Tite Live… translatées en françois (par P. Bercheure), 1486-1487, 3 v. in-fol., et 1515, 3 v. in-fol.

1151. Les Gestes Romaines, translatées en françois par Robert Gaguin (la IIIe Décade), Ant. Vérard, s. d. (vers 1504), in-fol., et Paris, 1515, in-fol.

1152. Le 1er Livre de la Première Décade de Tite-Live, trad. par Jacques Gohorry, L’Angelier, 1548, in-4.

1153. Livres I et II de la Première Décade, trad. par Jacques Gohorry, 1548, in-4.

1154. Livres I et II de la Quatrième Décade, trad. par H. de Salenove, 1559.

1155. Les Décades de Tite Live, trad. en françois, le 1er livre par Bl. de Vigenère, le reste par Jean Hamelin et Antoine de La Aye, 1583.


Tacite.


1156. Annales, livres I-IV, trad. par Estienne de la Planche, 1555.

1157. Les Œuvres de C. C. Tacitus : les Annales et histoires, l’Assiette de Germanie, la Vie de Jules Agricola (par Claude Fauchet et E. de la Planche), L’Angelier, 1582, in-fol.

1158. La Vie de Jules Agricola descripte à la vérité par Cornelius Tacitus, son gendre, trad. par Ange Cappel du Luat, s. l, 1574, in-fol.


Paul Diacre.


1159. Histoire, trad. par Guillaume Michel de Tours, 1521, in-fol. ; — par J.-F. Foubert, 1603, in-fol.


Justin.


1160. Les Œuvres de Justin, vray historiographe, sur les faits et gestes de Trogue Pompée, trad. par Guillaume Michel de Tours, 1538, in-fol. ; — par Claude de Seyssel, 1554, in-fol. ; — par Nic. Dumont, 1578, in-16.

Orose.


1161. Paul Orose, Ant. Vérard, 1491, 2 v. in-fol. ; — 1503, 2 v. in-fol. ; — Michel Le Noir, 1515, 2 v. in-fol.


Salluste.


1162. Lucain, Suétone et Salluste, traduction en prose, Ant. Vérard, 1490, in-fol.

1163. L’Histoire Catilinaire, trad. par Jean Parmentier, 1528.

1164. De la Conjuration de L. Serge Catilin… ensemble la Guerre Jugurthine, trad. par Louis Meigret, 1547.

1165. Histoire de la Conjuration de Catilin avec un extrait des Conjurations de Machiavel, trad. par Hierosme de Chomedey, 1575.

1166. La Guerre Jugurthine, trad. par Hierosme de Chomedey, 1581.

1167. Traduction anonyme, 1532.

1168. Trad. par Pierre Saliat, 1537.

1169. Les Œuvres de Salluste, trad. par Victor de la Roche, 1577.


3. Latins modernes.


Jean Bohème.


1170. Histoire du Monde, trad. par Fr. de Belleforest, 1570, in-8.


Buchanan.


1171. De Maria Scotorum Regina, trad. par Camuz, 1572.


Jean Carion.


1172. Chronique (depuis la Création jusqu’à Henri II), trad. par Jean Le Blond, 1553, in-16.

1173. Autre traduction avec les additions de Melanchton et de Peucer, par Simon Goulart, 1611, 2 v. in-8.


Paul Jove.


1174. Histoire (en 45 livres), trad. par Denys Sauvage, Lyon, 1552, 2 v. in-fol.

1175. Les Eloges et Vies… des hommes de guerre…, 1559, in-4.

Maffei.


1176. L’Histoire des Indes, trad. par Emond Auger, Lyon, 1571, in-8 ; — par Arnault de Laborie, Lyon, 1603, in-8.


Munster.


1177. La Cosmographie Universelle de Munster, trad. par Fr. de Belleforest, 1575, 2 v. in-8.


Paul Emilé.


1178. Les Deux Premiers Livres de Paul Emile Veronnois, trad. par S. de Mouthiers, 1556, in-4.

1179. Cinq Livres, trad. par Jean Regnart, 1556, in-fol.

1180. Traduction complète par Jean Regnart, 1581, in-fol.


Christophe Ricker.


1181. Les Conquetes, origine et empire des Turcs, trad. par Jean Millet, 1453.


Jean Simler.


1182. La République des Suisses, trad. par Simon Goulart, 1579.


Jean Sleidan.


1183. Trois livres des Quatre Empires souverains, trad. par Robert Le Prevost, 1557.

1184. Histoire de l’Esta de la Religion et Republique sous l’Empereur Charles cinquiesme, trad. par Robert Le Prevost, 1557.


Alphonse de Ulloa.


1185. Commentaire du voyage du duc d’Albe en France, trad. par Belleforest, 1570, in-8.


Vincent de Beauvais.


1186. Le Miroir Historial, trad. par Jean du Vignay, 1495-1496, in-fol.


4. Italiens.


Girolamo Benzoni.


1187. Histoire nouvelle du Nouveau Monde, trad. par Urb. Chauveton, (Genève), 1579, in-8.

Guichardin.


1188. Histoire, trad. par Hier. de Chomedey, 1567, in-fol.


Machiavel.


1189. Le Prince, trad. par Guillaume Cappel, 1553, in-4 ; — par Gaspard d’Auvergne, Poitiers, 1553, in-4 (cinq réimpr. jusqu’à 1637) ; — par Jacques Gohorry, 1571, in-8.

1190. Discours sur Tite-Live, trad. par Jacques Gororry (1er livre), 1544, in-fol. ; — par Jacques Gohorry (complet), 1559 ; — par Jean Maugin (3e livre), 1548, in-fol. ; — par Gaspard d’Auvergne, 1572, in-16.

[Cf. l’Antimachiavel d’Innocent Gentillet, n° 2488, et les nos 2487 et 2489-2494.

1191. Histoire Florentine, trad. par Yves de Brinon, 1577, in-8.

1192. L’Art de la Guerre, trad. par Jean Charrier, 1546, in-fol.


Americ Vespuce.


1193. Le Nouveau Monde et les Navigations faites en tous temps par Emery Vespuce, trad. du latin par Mathurin du Redouer, 1516. (La 5e Navigation est seule de Vespuce.)


5. Espagnols et Portugais.


Don Luis d’Avila.


1194. Les Commentaires de la Guerre de Charles-Quint contre les Protestants d’Allemagne, trad. par Mathieu Vaulcher dit Franche Comté, 1550, in-8.


Barthelemy de Las Casas.


1195. Les tyrannies et cruautés des Espagnols perpetrées aux Indes Occidentales, trad. par Jacques de Miggrode, 1579 ; — par G. Julien, 1582.


Don Fr. Lopez de Caslanheda.


1196. L’Histoire des Indes de Portugal, trad. par Nicolas de Grouchy, 1553.

1197. Histoire de Portugal (12 livres d’Osorius, 8 livres de Castanheda et autres) trad. par Simon Goulart, 1581.

VII


Orateurs.


1. Grecs.


Démosthène.


1198. Les Philippiques de Demosthene, trad. du Grec en François par Jean L’Alement, 1549, in-8.

1199. La Deuxième et la Troisième Philippiques de Démosthène, trad. en français par Jean Papon, Lyon, 1554, in-12.

1200. Les trois Olynthiaques de Démosthène, translatées du grec (avec le Timée de Platon) par Louis Le Roy, 1551, in-4.

1201. Les trois Olynthiennes et les quatre Philippiques de Démosthène, trad. par le même, 1575, in-4.

1202. Oraisons et Harangues de Démosthène, trad. par Gervais de Tournay, 1579, in-8.


Isocrate.


1203. La Troisieme Oraison… (à Nicoclès roi de Chypre) touchant le devoirs des sujets à leur prince, trad. par Louis Meigret, 1544, p. in-8.

1204. Manuel royal, ou opuscule de la doctrine et condition du prince ; les octante préceptes d’Isocrate, du régime et gouvernement du prince, trad. par J. Brèche, Tours, 1544, p. in-4.

1205. Trois livres d’Isocrate, trad. en françois par Louis Le Roy dit Regius, 1551, in-4. (Le 1er contient : Enseignements pour induire les jeunes gens à vivre honnestement ; le 2e, Exhortation à Démonique, traite de la manière de bien régner ; le 3e, Symmachique, des devoirs du prince à ses sujets.)

1206. Les Enseignements d’Isocrate et de Xenophon (pour bien regner en paix et en guerre), trad. par Louis Le Roy, 1568, in-4. (Les deux traités sur Nicoclès ; un fragment du 1er livre de la Cyropédie.)

1207. Les 80 Preceptes d’Isocrate, du régime et gouvernement du Prince, 1541.

1208. L’Institution du jeune Prince (à Nicoclès), traduit par Ant. Macault, 1544 (?), et Lyon, 1547.

1209. Les Epitres d’Isocrate auteur grec, très profitables à gouverner une Republique, trad. par de Matha, 1547.

1210. L’oraison Panegyrique, l’Exhortation à Demonique, l’Oraison Consultoire, faits en la personne de Nicocle roi de Chypre, trad. par S. A. de Wassigny, Lyon, 1549, in-8.


Lysias.


1211. Apologie de Lysias sur le meurtre d’Eratosthène, trad. par Jacques de Vintemille, avec des notes de Philibert Bugnyon, Lyon, 1576, in-8.


2. Latins.


Cicéron.


1212. Les Oraisons de M. Tul. Cicero, translatées par Estienne Leblanc ; aussi par l’esleu Macault et par Claude de Cuzzy, 1541, in-8.

1213. Oraison que fit Ciceron à Cesar pour le rappel de Marcus Macellus, trad. par Ant. Macault, 1534, in-8.

1214. L’Oraison de Ciceron responsive à celle de Salluste, trad. par Pierre Saliat, 1537, in-8.

1215. Trois Oraisons de Ciceron, pour Marcel, pour élire Pompée chef de l’armée contre Mithridate, et pour Ligarius, trad. par Et. Le Blanc, 1544, in-8.

1216. Les Philippiques de Ciceron, trad. par Ant. Macault (avec un argument en vers sur chacune), Poitiers, 1549, in-fol.

1217. La Deuxieme Philippique de Ciceron, trad. par Jean Papon (dans son livre intitulé : Rapports des deux Princes d’éloquence grecque et latine, Demosthene et Ciceron, Lyon, 1554, in-12).

1218. Oraison pour les Provinces Consulaires ; 1er livre des Epistres à Quinte, etc., 1544.

1219. Oraison de C. Salluste contre M. Ciceron et l’Oraison responsive de Ciceron contre Salluste, Oraison devant son exil et après son rappel, Oraison à Octavien Caesar, Oraison pour les provinces consulaires, traduction anonyme, 1545.

1220. La Première Oraison contre Verrès, trad. par de Claudière, 1551.

1221. L’Oraison de Ciceron pour Milon, trad. par Guillaume du Vaip (avec le traité De l’Eloquence française : cf. n° 2267.)

1222. Les Trois livres de la Nature des Dieux, trad. par Guy Le Fevre de la Boderie, 1581.

1223. Le Songe de Scipio, et quelques harangues, trad. par Pierre Saliat.

1224. Les Deux livres de divination, trad. par Robert de Souchay, 1545, p. in-8.

1225. Les devoirs des hommes… en forme d’Epitome, par Girard du Haillan, 1560.

1226. La Consolation, trad. par Du Troncy, Lyon, 1584.

1227. De Officiis, Lyon, 1493, in-fol.

1228. Les Trois Livres Tulle Des offices, trad. par David Miffant, 1502, in-4.

1229. Les Trois Livres des Offices, trad. par Louis Meigret, 1547, in-4.

1230. De la meilleure forme d’orateurs, 1586.

1231. Le Livre d’Amitié, trad. par Jehan Collin, 1537, in-8.

1232. Lelius, trad. par Blaise de Vigenere (cf. n° 1273).

1233. Les Trois Livres des Lois, trad. par Jehan Collin, 1541, in-8.

1234. Le Songe de Scipio, 1538, in-8.

1235. Les Questions Tusculanes, Livres I-III, trad. par Estienne Dolet, Lyon, 1543, in-8 (six réimpressions au xvie siècle).

1236. Les Epitres Familières, trad. par Estienne Dolet, Lyon, 1541, in-8 (vingt-huit réimpressions au xvie siècle).

1237. Epistres, partie par Est. Dolet et le reste par F. de Belleforest, 1566, in-12.

1238. Les Sentences de Marc Tulle Ciceron, trad. en rythme françoise par Guill. Guéroult, Lyon, 1550, in-8.

1239. Les Sentences illustres de M. Tull. Ciceron, trad. par F. de Belleforeste, 1574, in-16.


Tite Live.


1240. Les Concions et Harangues de Tite Live, trad. en françois, par Jean de Amelin, Vascosan, 1568, in-8.


3. Modernes.


1241. Discours académiques florentins appropriés à la langue française par Estienne du Tronchet, 1576, in-8.

4. Anciens et Modernes.


1242. Harangues militaires et Concions de Princes, Capitaines, Ambassadeurs et autres… Recueillies et faites françoises par François de Belle-Forest, comingeois… Reveu, corrigé, augmenté et enrichy pour la seconde édition, 1588, in-fol. (Thucydide, Herodote, Xenophon, Denys d’Halycarnasse, Polybe, Appian Alexandrin, Dion Cassie, Tacite, Herodian, Josephe, Plutarque, Tite Live, Saluste, Jule Cesar, Quint Curse, Egesippe, Ammian Marcellin, Procope, Saxon Grammairien, Witichinde, Histoire de Henri IIII empereur, Enée Silvye, Antoine Bonfinie, Jean Aventin, Albert Krantz, Martin Crommere, Leonard Aretin, Pogge Florentin, Macchiavel, Augustin Iustinian, M.-Ant. Sabellique, Bembe, Bernardin Corie, Benoist Ascolti, Paul Jove, Jerosme Faletti, Ascaigne Centorie, Martin Barlet, Jaques Fontaines, Pierre d’Oudegherst, Ant. Nebrisse, Callimach experient, Paul Emile, Martin et Guill. du Bellay, Harangues militaires de nostre temps.)


VIII


Philosophes, moralistes, auteurs d’ouvrages
de politique, d’éducation, de civilité, etc.


1. Grecs.


Agapet.


1243. Les Enseignements pour gouverner un Empire, trad. par Jean Picot, 1563, in-8. — Autres traductions : par Pardoux du Prat, Lyon, 1570, in-8 ; — par Jérome de Bénévent ; — par Louis XIII, 1612, in-8.


Aristote.


1244. Le Livre de politiques, trad. par N. Oresme, 1489, pet. in-fol.

1245. Les Œconomiques d’Aristote, trad. (du latin), par Sibert de Louuenbroch (1522), in-16 ; — par Gabriel Bounin, 1554.

1246. Le Livre du Monde, trad. par Louis Meigret, 1541, in-8.

1247. Les Politiques d’Aristote, trad. par Louis Le Roy, 1568, in-4, 1576 et 1600. [S].

Cébès.


1248. La Table de Cébès… avec trente dialogues moraux de Lucien, trad. (sur le latin) par Geoffroy Tory, 1529, in-8.

1249. Le Tableau de Cébès, trad. par Guillaume Corrozet, 1543, in-8.


Epictète.


1250. Le Manuel d’Epictète, trad. anonyme, publ. avec les Sentences des philosophes de Grèce, tr. par Antoine Du Moulin, Lyon, 1544, in-8.

1251. Autre traduction par Guillaume Du Vair, 1591 (Privilège du 22 février 1585). [S].

1252. G.-A.-J.-H. (Hécart ?). Notice sur les traductions françaises du Manuel d’Epictète, Valenciennes, 1826.


Lucien.


1253. Des vraies narrations, avec l’Oraison contre la Calomnie, trad. par S. Bougoing, 1529, in-8 et Lyon, 1540.

1254. Les Œuvres de Lucien, trad. par Philbert Bretin, 1583, in-fol.

1255. Diverses traductions : par G. Tory, 1529 ; — par Jean des Gouttes, 1536 ; — par Fr. Blaisot, 1559 ; — par Gilles d’Aurigny Crappier, 1551 ; — par Ant. Mizauld ; — par D. V. Z ; — par Meigret (Le Menteur) 1548 ; — par Jean Millet ; — par Blaise de Vigenere (cf. n° 1273).


Phalaris.


1256. Les Epitres de Phalaris, trad. par Claude Grujet, 1550, in-8. — Réimprimé avec le Manuel d’Epictète et suivi des Sentences des philosophes de Grèce (trad. par Antoine du Moulin), Anvers, 1558, in-16.


Philostrate.


1257. Les Images ou Tableaux de plate peinture, trad. par Blaise de Vigenere, 1578, 2 vol. in-4.

1258. La Suite, avec les statues de Callistrate, trad. par Blaise de Vigenere, 1596.

1259. Vie d’Apollonius de Tyane, trad. par Blaise de Vigenere, 1611.

Platon.


[Cf. A. Lefranc. Le Platonisme en France (n° 714), et plus loin, nos 1318-1321.]

1260. Deux dialogues de Platon (Axiochus et Hipparchus), trad. par Estienne Dolet (dans le Second enfer, Lyon, 1544).

1261. L’Axiochus, trad. par Guill. Postel (selon La Croix du Maine).

1262. Le Mythe de l’Androgyne (à la suite de la Parfaicte Amye d’Ant. Heroet, n° 725).

1263. Lysis (dans les Œuvres de Bonaventure Des Périers, 1544).

1264. Ion, trad. par Richard Le Blanc, 1542.

1265. Criton, trad. par Vallambert, 1542. — Autre traduction par Philbert Du Val, 1547.

1266. Apologie de Socrate, trad. par Fr. Hotman, Lyon, 1548.

1267. Le Banquet, trad. par Mathieu Heret, 1556.

1268. Discours de l’honneste Amour (le Banquet), trad. par Guy Le Fèvre de la Boderie, 1578.

1269. Le Timée, trad. par Louis Le Roy, 1552, in-4.

1270. Le Phédon, avec le Xe livre de la République et deux passages du Phèdre et du Gorgias, trad. par Louis Le Roy, 1553, in-4.

1271. Le Sympose, trad. par Louis Le Roy, 1559, in-4.

1272. La République, trad. par Louis Le Roy, 1600, in-fol.

1273. Trois dialogues de l’Amitié : Lysis, Lelius, Toxaris, trad. par Blaise de Vigenere, 1579.


Plutarque.


[Cf. Amyot (nos 986, 987) et Blignières (n° 988), chap. v, pp. 162-192.]

1274. Le livre de Plutarche… pour discerner un vray amy d’avecques un flatteur, trad. par Fr. Sauvaige, 1520, in-4. — Autre traduction (avec le Traité de l’Utilité des Ennemis), par Antoine du Saix, 1537, in-4.

1275. Plutarque… traictant du Gouvernement en mariage, trad. par Jean Lodé, 1535. — Autres traductions : A la suite de la Cure Familière de Sperone, 1546 ; — par Jacques Grévin, 1558 ; — par Jacques de la Tapie, 1559 ; — par Jean de Marconville, 1564 ; — par Estienne de la Boëtie, 1571.

1276. Des vertus et illustres faicts des femmes, par Denys Sauvaige, dit du Parc, 1546.

1277. Les Politiques, trad. par Geoffroy Tory, 1532.

1278. De la Tardive vengeance de Dieu, trad. par Jean de Marconville, 1563.

1279. De l’industrie dans les animaux, et Des moyens de contre-garder la santé, trad. par A. Pasquet, 1557.

1280. Que les Bestes usent de la Raison, trad. par Adr. de la Planche, 1558.

1281. Cinq Opuscules, trad. par Estienne Pasquier (recteur des écoles de Louhans), Lyon, 1546.

1282. Trois Traités, trad. par P. de Saint-Julien, Lyon, 1546.

1283. De ne prendre à usure, trad. par Antoine Du Moulin, 1546.

1284. De la honte vicieuse, trad. par Fr. Legrand, 1544.

1285. De la doctrine du Prince, trad. par Brèche, 1544, in-4. — Autre traduction par Claude d’Espence, 1575.

1286. Les Narrations d’Amour (à la suite des Affections d’Amour de Parthenius de Nicée, n° 1472).

1287. Opuscule de l’éducation et de la nourriture des enfans, trad. par Jean Colin, V. Sertenas, s. d. (1558).

1288. De la Tranquillité de l’Esprit, trad. par Jean Colin, 1558.

1289. Apophtegmes, trad. par Ant. Macault, 1543. — Autre trad. (EN VERS), par Guillaume Haudent, 1571.

1290. Traductions manuscrites de quelques Vies, entre autres, par Simon Bougoing.

1291. Fragments des Vies de Demetrius et Marc Antoine, trad. par Claude de Seyssel (dans ses traductions de Diodore de Sicile et d’Appian, nos 1134 et 1130.)

1292. Huit Vies (Thémistocle, Camille ; Périclès, Fabius Maximus ; Alcibiade, Coriolan ; Timoléon, Paul Emile), trad. par Georges de Selve, 1543.

1293. Caton le Jeune, trad. par Loys Marchant, 1544.

1294. Epitome ou abrégé des Vies de LIV personnages, par Ph. des Avenelles, 1558, in-4.

1295. Le Trésor des Vies de Plutarque, traduction anonyme, 1567. — Autre : 1597.

1296. Avis et Conseil sur les affaires d’État, tirés des Vies de Plutarque, par Girard du Haillan, 1578.

1297. Le Trésor des Morales, par M. D. Le Tort, 1578.


Xénophon.


1298. L’Histoire du Voyage que feit Cyrus à l’encontre du roi de Perse Artaxerxe (Anabase), trad. par Claude de Seyssel, 1529, pet. in-fol. [S].

1299. La Mesnagerie de Xénophon…, trad. par Estienne de la Boétie, 1571.

1300. La Cyropédie, trad. par Jacques de Vintemille, Est. Groulleau, 1547, in-4.

1301. Mémoires sur Socrate, trad. par Doublet, 1582, in-8.

1302. Le Tyrannique, dialogue de Xénophon (Hiéron), trad. par Miffant, 1550.

1303. Deux Traités de Xénophon, De la République, Etat et Gouvernement des Lacédémoniens et des Athéniens, 1579, in-8.


2. Latins.


Boèce.


1304. De la Consolation de la philosophie, trad. par Jean de Meung, impr. vers 1490.

1305. Les cinq Livres intitulés De la Consolation de Philosophie, trad. par Mal’assis de Mente (Ch. Leber), 1578, in-8.

1306. Autre traduction par Jean d’Ennetières, seigneur du Mesnil, Tournai, 1628, in-8.


Cicéron.


[Cf. nos 1222-1235.]


Sénèque.


1307. Les Œuvres de Senèque, trad. par Laurent de Premierfaict, s. d. (vers 1500), in-fol.

1308. Proverbes, s. l. n. d., in-4.

1309. Des Mots dorez. Des quatre vertus cardinales, tr. par Claude de Seyssel (ou plutôt tr. p. Jean de Courtecuisse et revu par S.), s. d. ; et Lyon, 1530. [S].

1310. Authoritez, Sentences, et singuliers Enseignemens, 1534, p. in-8.

1311. Des remèdes contre toutes perturbations de l’âme, trad. par Guill. de la Tayssonnière, Lyon, 1558, in-12.

1312. Le Livre de la Clémence divine, trad. par Ange Capel, 1578.

1313. Traité de la Providence, trad. par Ange Capel, 1578.

1314. Le Premier livre des Bienfaits, trad. par Ange Capel, 1580.

1315. Quatre Opuscules, trad. par Ange Capel, 1582.

1316. Quatrains tirés des Epitres de Senèque, trad. du latin de Jean Jacquemot de Bar-le-Duc, par Simon Goulart, s. l., 1608, in-12.


Valère Maxime.


1317. Le Floralier, recueil et épithome des histoires, dicts et sentences de Valere Maxime, trad. par Guillaume Michel de Tours, 1525, in-4 ; — par Jean Le Blond, 1548, in-fol.


3. Latins modernes.


Italiens.


Marsile Ficin.


1318. Le Premier Livre : de la vie saine ; Le Second Livre : de la vie longue ; trad. par Jehan Beaufils, 1541, in-8.

1319. Le Commentaire sur le Banquet d’Amour de Platon, trad. par Simon Sylvius, dit J. de La Haye, Poitiers, 1546, in-8 ; — par Guy Le Fèvre de la Boderie, 1578, in-12.

1320. Les trois livres de la vie, trad. par Guy Le Fèvre de la Boderie, 1582, in-8.

1321. De la religion chrestienne, trad. par Guy Le Fèvre de la Boderie, 1578, in-8.


Nicolo Thomeo Leonico.


1322. Le Pourquoi d’Amour, trad. par Fr. de la Coudraye, Lyon, 1537, in-16.


Giovanni Pic de la Mirandole.


1323. De la dignité de l’homme, trad. par Guy Le Fèvre de la Boderie, 1578, in-8.

1324. Commentaire sur une chanson d’amour, trad. par Gabriel Chappuys, 1588, in-8.

Giov.-Francesco Pic de la Mirandole.


1325. Traité de l’Imagination, trad. par J.-A. de Baïf, 1557, in-8.


Patrizzi.


1326. De l’institution et administration de la chose publique, traduction anonyme, 1520, in-fol. ; — trad. par Jean Le Blond, 1550, in-fol. ; — par de La Mouchetière, 1610, in-8.

1327. Le Premier Livre de la Monarchie, trad. par Jean du Ferey, 1577, in-8.


Platina.


1328. Platine en françois… qui traicte de honeste volupté…, par Desdier Crestofle, Lyon, 1505, in-fol.

1329. Dialogue contre les folles Amours, avec l’Antéros de Battista Fulgosi, trad. par Thomas Sibilet, 1581, in-4.


Mafeo Vegio.


1330. Le Guidon des Païens en l’instruction de leurs enfans, trad. par Jean Lode, 1513, in-8.


Autres Nations.


H. Corneille Agrippa.


[Cf. n° 586.]


1331. Déclamation sur l’incertitude, vanité et abus des Sciences, trad. par Louis Turquet, 1582, in-8.

1332. Traité de l’excellence de la femme, trad. par Louis Vivant, 1578. — Autre traduction, Anvers, 1530, in-8.


Erasme.


[Cf. 576-579.]


1333. Les Apophtegmes, trad. par Ant. Macault, 1543, in-16 ; — (en vers) par Guillaume Haudent, 1551, in-16 ; — (en quatrains), par G. Pot, Lyon, 1573, in-8.

1334. Deux Colloques, trad. (en vers) par Clément Marot.

1335. De la Déclamation des Louanges de la Folie, 1520, in-4.


Melanchton.


1336. Epitome Philosophiae Moralis, imité par P. de la Place (Du droit usage de la philosophie morale avec la doctrine chrestienne, 1562, in-8).

Louis Vivès.


1337. Introduction à vraye sapience, trad. par Jean Colin, 1548.

1338. Divine introduction à Sagesse, trad. par Guillaume Paradin, 1550.

1339. Dialogues, traduction anonyme, 1560

1340. Institution de la femme chrétienne, trad. par Pierre de Changy, 1543 ; — par Louis Turquet, 1579 ; — traduction anonyme, 1587.

1341. Prieres et Meditations avec imitation de l’esprit de Dieu, trad. par P. de Lencran, 1554 ; — par Geoffroy de Billy, 1570.

1342. L’Aumonerie de Louis Vivès, trad. par Jacques Girard, 1583.


4. Italiens.


Girolamo Botero.


1343. Raison et gouvernement d’État, en 10 livres, trad. par Gabriel Chappuys, 1599, in-8.

1344. Maximes d’estat, militaires et politiques, trad. par P. de Deimier, 1606, in-12.

1345. Le Premier Loysir de René de Lusinge, sr d’Alymes… contenant la traduction française du Mepris du Monde de G. Botero, 1586, in-8.


G.-M. Bruto.


1346. De l’institution d’une fille de noble maison, trad. par J. Bellere, Anvers, 1555, in-8.


Boccalini.


[Cf. n° 1373.]


Baldassare Castiglione.


1347. Le Courtisan, trad. par Jacques Colin, 1537, in-8 (édition plus correcte, Lyon, 1538).

1348. Le Courtisan, trad. par Gabriel Chappuys, Lyon, 1580, in-8.

1349. P. Toldo. Le Courtisan dans la littérature française. Arch. H., t. CIV et CV.

Caviceo.


1350. Dialogue… intitulé le Peregrin traictant de l’honneste et pudicq Amour, trad. par François Dassy, 1527, in-4 ; et revisé par Jean Martin, 1528, in-4.


Giovanni della Casa.


1351. Le Galathée, ou la Maniere et fasson comme le gentilhomme se doit gouverner en toute compagnie, trad. par Jean du Peyrat, 1562, in-12, et 1615.


Francesco Colonna.


1352. Hypnerotomachie ou Discours du Songe de Poliphile, trad. par Jean Martin, 1546, in-fol. ; revu par Beroalde de Verville. 1600, in-4.


Agnelo Firenzuola.


1353. Plaisans et facetieux discours des animaux, trad. par Gabriel Gottier, Lyon, 1556, in-16.

1354. Deux Livres de philosophie fabuleuse (le premier, pris de Firenzuola), par P. de Larivey, 1577, in-16.

1355. Discours de la beauté des dames, trad. par Jehan Pallet, 1578, in-8.


Nicolo Franco.


1356. Dix Plaisans Dialogues, trad. par Gabriel Chappuys, Lyon, 1579, in-12.


Antonio Fregoso.


1357. Le ris de Democrite et le pleur de Heraclite philosophes sur les follies et songes de ce monde, trad. par Michel d’Amboyse, 1547, in-8.


Girolamo Garimberto.


1358. Problemes, trad. par Jean Louveau, Lyon, 1559, in-8.

1359. Conceptions tres excellentes et divines de Hier. Garimberto et autres autheurs de nostre temps mises par lieux communs par genres de discours familiers à toutes personnes, trad. par R. M. R. J., 1598.

Th. Gazzoni.


1360. Le Theatre des divers cerveaux du Monde auquel tiennent place toutes les manières d’esprits et humeurs des hommes, trad. par G. C. D. T. (Gabriel Chappuys), 1586, in-16.


J. B. Gelli.


1361. Discours fantastiques, trad. par Cl. de Kerquifinen, 1566, in-16.

1362. La Circé, trad. par Denys Sauvaige, dit du Parc, Lyon, 1550, in-8.


Et. Guazzo.


1363. La civile Conversation, trad. par Fr. de Belleforest, 1579, in-8 ; — par G. Chappuys, Lyon, 1582, in-12.


Lodovico Guicciardini.


1364. Les Heures de recreation et après dinées, trad. par F. de Belleforest, 1571, in-16 ; — par P. B. P., 1609, in-16.


Leon Hebrieu.


1365. De l’Amour, traduit par Pontus de Tyard, Lyon, 1551, in-8

1366. Philosophie d’Amours de M. Leon Hebrieu, trad. par Denys Sauvaige, dit du Parc, 1551, in-24.


Paul Jove.


1367. Dialogue des devises d’armes et d’amours (avec un discours de Louis Dominique), trad. par Vasquin Philieul, 1561, in-4.


Ortensio Lando.


1368. Harangues lamentables sur la mort de divers animaux, trad. par Claude de Pontoux, Lyon, 1569, in-16 ; — par Thierry le Timophile (Fr. d’Amboise) 1576, in-16.

1369. Paradoxes, trad. par Ch. Estienne, 1553, in-8. (Huit réimpressions jusqu’à 1638).

1370. Questions diverses et responses d’icelles, traduction anonyme, Lyon, 1558, in-8.

F. Lotini.


1371. Advis Civils (pour la vie politique et le gouvernement), 1584, in-8.


B. Maraffi.


1372. Tresor de Vertu, pris des auteurs hébreux, grecs et latins, Lyon, 1583, in-12.


Laurent de Medicis.


1373. Les cent premieres nouvelles, et advis du Parnasse par Trajano Buccalin, plus Le poids, prix, etc., fait par Laurent de Medicis, des Estats de toutes les Monarchies de l’Europe, le tout traduit d’Italien en François par Th. Fougasses, 1615, in-8.


Flaminio Nobili.


1374. Traicté de la Nature d’Amour, trad. par A. de Saint-André, 1579, in-16 ; — par Jacques de Lavardin, 1588, in-8.


Paruta.


1375. La Perfection de la vie politique, trad. par Gilbert de la Brosse, 1582, in-4.

1376. Preceptes d’Estat, par Villars de la Faye, 1611, in-8.


Al. Piccoluomini.


1377. Notable discours en forme de dialogue (sur l’Amitié), Lyon, 1577, in-16.

1378. Instruction pour les jeunes dames…, trad. par M. D. R. (Marie de Romieu), Lyon, 1573.

1379. Dialogues et Devis des demoiselles pour les rendre vertueuses et bien heureuses en la vraye et parfaite amitié, trad. par Thierry le Timophile (François d’Amboise), 1881, in-16.


Inn. Ringhieri.


1380. Cinquante jeux divers, trad. par Hubert Phil. de Villers, Lyon, 1555, in-4.

1381. Dialogue de la Vie et de la Mort, trad. par Jean Louveau, Lyon, 1557, in-8.

Annibal Romei.


1382. La Sepmaine (questions sur la beauté, l’amour, l’honneur, le duel, la noblesse, etc.), trad. par Du Pré, 1595, in-8.


Ruscelli.


1383. Epitres des Princes, trad. par Fr. de Belleforest, 1572, in-4.


Sperone Speroni.


1384. Les Dialogues, trad. par Claude Gruget, 1551, in-8.


Bernardo Tasso.


1385. Lettres, 1554, in-8.


Cl. Tolomei.


1386. Les Epitres argentées, trad. par P. Vidal, 1572, in-8.


Vialardi.


1387. La fameuse compagnie de la Lesine ou Alesine…, 1604, in-12.

1388. La contre Lesine, 1604, in-12.


5. Espagnols.


Ant. de Guevara.


1389. Le Mespris de la Court, trad. par Ant. Alaigre, 1542, in-16 ; — par Louis Turquet, 1591, in-16.

1390. Le Favory de Court, trad. par Jacques de Rochemore, 1556, in-8.

1391. L’Horloge des Princes, trad. par René Berthaut, 1531 ; — revu par N. Herberay des Essars, 1555 ; — revu par Ant. Dumoulin, 1557.

1392. L’Horloge de Marc Aurèle (2e partie de l’Horloge des Princes), trad. par J. Lambert, 1580.


J. Huarte.


1393. Examen des Esprits, trad. par Gabriel Chappuys, 1580, in-16.

Pierre Messie.


1394. Les Diverses Leçons de Pierre Messie, trad. par Cl. Gruget, 1552, in-4.

1395. Dialogues de la philosophie phantastique…, mis d’espagnol en françois, par Gabriel Chappuys, 1587, in-12.


Torquemada.


1396. Hexaméron (six dialogues moraux et satiriques), trad. J. Chappuys, Lyon, 1579, in-16.


IX


Érudits et savants, compilateurs, médecins,
chirurgiens, architectes, etc.


1. Grecs et Latins.


Columelle.


1397. Le troisiesme et le quatriesme livre… traitant du labeur des vignes, trad. par Louis Meigret, 1542.


Galien.


1398. Epitome des trois premiers Livres, trad. par Jean Breche, Tours, 1545. — Autres traductions des divers livres, par Hervé-Fayard, Limoges, 1548, in-8 ; — par Jean de Starrach, 1553 ; — par Claude Martin ; — par Jacques Dalichamp ; — par Jean Lebon, 1556 ; — par Pierre Tolet ; — par Jean Canape, 1541 et 1583. [S].


Hippocrate.


1399. Aphorismes, trad. par Jean Breche, 1552. [S].

1400. De la Generation de l’homme, trad. par Guillaume Chrestien, 1559.


Pline.


1401. Le Second Livre, trad. par Louis Meigret, 1640.

1402. Histoire naturelle, trad. par Ant. du Pinet, Lyon, 1564.

Vitruve.


1403. Les Huit Livres d’Architecture, trad. par J. Martin, 1547, in-8.


2. Modernes.


Leo Baptista Alberti.


1404. L’Architecture, trad. par J. Martin, 1553, in-fol.


J. Bodin.


1405. Le Théâtre de la nature, trad. par Fr. de Fougerolles, 1597.


Cardan.


1406. Les Livres de Hierosme Cardan medecin milanois, intitulez de la Subtilité et Subtiles inventions, trad. par Richard le Blanc, 1556, in-4.


Durer.


1407. Les Quatre livres d’Albert Durer peintre et géomètre très excellent, de la proportion des parties et portraits du corps humain, 1557.


Vincent Cartari.


1408. Les images des dieux des anciens (mythologie et culte), trad. et augmenté par Ant. Du Verdier, Lyon, 1581, in-4.


Crescenzi.


1409. Le Livre des prouffits champestres et ruraux, Ant. Vérard, 1486, in-fol. ; et Galliot du Pré, 1533, in-fol.


Levin Lesme (médecin hollandais).


1410. Les occultes merveilles et secrets de Nature, trad. par Jacques Gohorry, 1567.


Serlio.


1411. Les six Livres d’Architecture, trad. par J. Martin, 1545.


Palladio.


1412. Les Merveilles de la Ville de Rome, trad. par Pompée de Launay, Rome, 1608, in-8.

1413. Les Quatre Livres d’Architecture, trad. par F. de Chambray, 1650, in-fol.

Ruccioli.


1414. Dialogues sur certains points de la philosophie naturelle et choses météorologiques, pris des Dialogues d’Ant. Ruccioli, Lyon, 1556, in-4.

1415. Dialogue de l’office d’un capitaine et chef d’armes, trad. par Trajan Paradin, 1551, in-4.


Guillaume Ruscelli.


1416. Les Secrets du Reverend Seigneur Alexis (remèdes, parfums, teintures, etc.), Anvers, 1557 (plusieurs réimpressions).


Jean de Vigo (Génois).


1417. La Pratique, trad. par Nicolas Godin, 1531.


André Vesale.


1418. Anatomie, trad. par Jacques Grevin, 1569.


Polydore Virgile.


1419. Des premiers inventeurs, trad. par Guillaume Michel de Tours, 1521, in-fol. ; — par F. de Belleforest, Lyon, 1576, in-16.

1420. Des Prodiges, trad. par Georges de la Bouthière, Lyon, 1555, in-16.


Jean Wier.


1421. Les Cinq Livres de l’Imposture et Tromperie des Diables, trad. par Jacques Grevin, 1567 ; — par Simon Goulart, 1579. — (J. Wier a été réfuté par la Démonomanie de Bodin.)


X


Littérature religieuse.


1. Ecriture sainte.


1422. La Bible hystoriée, trad. par Guiard des Moulins, revue par Jean de Rely, Ant. Vérard, 1487, 2 v. in-fol. (réimprimé en 1515 et 1538).

1423. La Sainte Bible, trad. de Jacques Le Fevre d’Etaples, Anvers, 1530, in-fol.

1424. La Sainte Bible, revue par les Théologiens de Louvain, Anvers, 1578, in-fol.

1425. La Bible, trad. par Robert Olivetan, Neufchastel, 1535, in-fol. ; — revue par Jean Calvin, 1553, in-fol.

1426. Achinard. Notice sur les premieres versions de la Bible en langue vulgaire, Genève, 1839, in-8.

1427. E. Petavel. La Bible en France, ou les Traductions françaises des Saintes Ecritures, 1864, in-8.

1428. Trenel. L’Ancien Testament en langue française du Moyen Age, 1904, in-8.

1429. Trente psaumes, trad. par Clément Marot, 1541. — Cinquante psaumes, Genève, 1543 (nos 632, 633).

1430. Les autres psaumes, trad. par Théodore de Beze (n° 800).

1431. Les cent psaumes de David (non traduits par Marot), trad. par J. Poitevin, 1551-1554.

1432. Les Psaumes, trad. par Louis Budé, Genève, 1551 ; — par Robert Estienne, 1552, in-8 ; — par Gabriel du Pui Herbault, 1563 ; — par Renaud de Beaune, 1587.

1433. Les Psaumes, trad. par Desportes (n° 1779).


2. Pères et auteurs chrétiens des premiers siècles.


Anonyme.


1434. Les Centons de Virgile, sous le titre Amas Chrestien, trad. par Le Nomophile Marchois, Lyon, 1557, in-8.


Saint Ambroise.


1435. Les Trois Discours intitulés les Vierges, trad. par J. Bertaut, 1604, in-12.


Saint Augustin.


1436. La Cité de Dieu, trad. par Raoul de Presles, Abbeville, 1486, 2 vol. in-fol., et Paris, 1531 ; — par Gentien Hervet, 1570, in-fol.

1437. Confessions, trad. par Aimar Hennequin, 1582, 2 v. in-8.

1438. Les Sentences spirituelles recueillies des œuvres de saint Augustin (en quatrains) par Thomas Jardin, Lyon, 1584, in-8.

Saint-Cyprien et Saint Cyrille.


1439. Sermons de Saint-Cyprien, Sermons de Saint Cyrille, trad. par F. de Belleforest, 1565.

1440. Œuvres de Saint Cyprien, trad. par Jacques Tigeou, 1574, in-fol.


Saint Grégoire le Grand.


1441. Les Homelies, traduction anonyme, Ant. Vérard, 1501, in-fol.


Saint Grégoire de Nazianze.


1442. Les Quatrains Sententieux de Saint Gregoire eveque de Nazianze, trad. par Jacques de Billy (à la suite de Six livres en vers du Second advenement de Nostre Seigneur, 1576, in-8).


Saint Jérome.


1443. La Vie des Peres, traduction anonyme, Jehan du Pré, 1486, in-fol. — Traduction anonyme, Cousteau, 1540.

1444. Epitres, traduction anonyme, 1520, in-fol.


Juvencus.


1445. La Sacrée Poesie et Histoire Evangélique de Juvencus, trad. par P. Tamisier, Lyon, 1591, in-8.


Lactance.


1446. Divine Institution, trad. par René Favre, 1542, in-fol.


Synésius.


1447. Les Hymnes de Synese Cyrenean, trad. par Jacques Courtin de Cissé, 1581, in-12.


Tertullien.


1448. Traités divers, trad. par Audebert Maceré, 1562, in-8 ; — par Lambert Daneau, 1565, in-8.

1449. De la Couronne du Soldat, trad. par Audebert Maceré, 1572, in-8 ; — par Louis Richeaume, Bordeaux, 1594, in-8 ; — par Florimond de Remond, Lyon, 1595, in-8.

Hymnes.


1450. Les Hymnes communs de l’année, trad. par Nicolas Mauroy le Jeune, Troyes, 1527, in-4 (1re éd. vers 1498).

1451. Hymnes Ecclesiastiques, Cantiques Spirituels, et autres Melanges Poetiques, par Guy Le Fevre de la Boderie, 1578, in-12.

1452. Cantiques, hymnes, prières…, trad. par P. Tamisier, Lyon, 1590, in-12.

1453. Hymnes, trad. par Du Perron (dans ses Œuvres, n° 1840).


3. Théologiens et écrivains spirituels du moyen age
et de la Renaissance.


Louis de Grenade.


1454. Le Memorial de la Vie Chrestienne, trad., 1re partie, par Guillaume de Billy, 1574 ; — 2e partie, par Nicole Colin, 1577.

1455. La Guyde des pecheurs à vertu, trad. par Paul Du Mont. — Autre traduction par Nicole Colin.

1456. Autres traductions de divers ouvrages de L. de Grenade par Fr. de Belleforest ; — par Nicolas Dany ; — par Gabriel de Saconay ; — par J. Chabanel ; — par Hierosme d’Avost.


Luther.


1457. Sur les traductions des livrets Luthériens : cf. Bull. S. H. Pr. tomes XXXVI et XXXVII, articles de N. Weiss.

1458. Le Traité des Vœux monastiques, trad. par L. de Berquin ; — par Antoine Papillon.


Sigismond de Hohenlohe.


1459. Livrets traduits en français : cf. Virgile Rossel (n° 623), p. 32.


Bernardino Ochino.


1460. Apologues, Genève, 1554, in-12.

1461. Sermons, Genève, 1561, in-8.

1462. Dialogue sur le Purgatoire, s. l. (Basle), 1559, in-8.


Savonarole


1463. Traductions de diverses œuvres, Lyon, 1543 ; — par Philippe de Mornay, 1584 ; — par Paul Du Mont, Douay, 1588.

Raymond de Sebonde.


1464. Théologie Naturelle, trad. par M. de Montaigne, 1569 (cf. n° 2564).

1465. Théologie Naturelle (en réalité l’abrégé intitulé « Vita Animae »), trad. par Jean Martin, 1551, in-4.

1466. La Violette de l’Ame, trad. par Charles Blendecq, Arras, 1600, in-12.


Suso.


1467. L’Orloge de Sapience, s. d. (1480), in-fol. (plusieurs réimpressions).


XI


Romans.


1468. Histoires prodigieuses extraites de plusieurs auteurs grecs, latins, sacrez et profanes, par P. Boaistuau, C. de Tesserant, F. de Belleforest, R. Hoyer et J. D. M. (J. de Marconville), 1597-1598, 6 v. in-16.


1. Grecs et latins anciens.


Apulée.


1469. Les onze Livres de l’Asne doré, traduits par Guillaume Michel. Paris, Galliot du Pré, 1518, in-fol. — Autres traductions par Georges de la Bouthière, Lyon, 1553, in-8 ; — par Jean Louveau, Lyon, 1553, in-16 ; — par Jean de Montlyard, 1623, in-12.

1470. L’Amour de Cupido et de Psyché (livres V et VI de la Métamorphose), trad. par Jean Maugin, s. l. n. d., et Paris, 1546, in-8, et 1586, in-4.


Eustathius.


1471. Les Amours d’Ismène, trad. par Jean de Louveau, Lyon, 1559, in-8 ; — (sur une version italienne) par Hierosme d’Avost, 1582.


Héliodore.


[Cf. Amyot, n° 983.]


Longus.


[Cf. Amyot, n° 985.]


Parthenius.


1472. Les Affections d’Amour, trad. par Jean Fournier, Lyon, 1555, in-8. (Avec les Narrations d’Amour de Plutarque, n° 1286).


Achille Tatius.


1473. Clitophon et Leucippe. — Les quatre derniers livres, trad. (sur le latin) par Jacques de Rochemaure, 1556, in-16. — L’ouvrage entier, trad. (de l’italien) par Belleforest, 1568, in-8.


2. Latins modernes.


Æneas Sylvius.


1474. Euriale et Lucrece, s. l. n. d., in-fol. — Autre traduction attribuée à Jean Millet, 1551, in-16.


Léonard Arétin.


1475. Traité tres plaisant et recreatif de l’amour de Guiscardus et Sigismunda fille de Tancredus, trad. du latin en vers françois par Jehan Fleury, Ant. Vérard, 1493.


N. de Clemengis.


1476. Histoire de messire Floridan et de la belle Elinde, trad. par Rasse de Brischamel, Le Noir, 1523. (Cf. Celio Malaspina, Nouv. 58.)


Folengo.


1477. Histoire Macaronique de Merlin Coccaie, 1606, in-12.


Thomas Morus.


1478. La Description de l’Isle d’Utopie, trad. par Jean Leblond, 1550.

1479. La République d’Utopie, trad. par Barthelemy Aneau, Lyon, 1559.


Le Pamphilus.


1480. Les Amours de Pamphylus et Galatée, Ant. Vérard, 1494, in-fol.


Pogge.


1481. Les Facéties, trad. par Julien Macho, Jehan Trepperel (vers 1500). — Autres traductions : Lyon, 1540, in-4 ; — Paris, 1549, in-4 ; — Lyon, 1558, in-16.

3. Boccace.


1482. Des cas des nobles hommes et femmes infortunez, trad. par Laurent de Premierfaict, 1483, in-fol. — Cf. H. Hauvette, n° 608. — Autre traduction par Jean Vittard, 1578, in-8.

1483. Urbin le Mesconnu, fils de l’empereur Barberousse, Lyon, s. d., in-4.

1484. Les Tristes Amours de Flammette, Lyon, 1532 ; — par Gabriel Chappuys, 1535.

1485. Le Philocopede Jean Boccace, trad. par Adr. Sevin, 1542, in-fol.

1486. Le Laberinthe d’Amour de Jean Boccace, trad. par François de Belleforest, 1571, in-16.

1487. La Théséide, trad. par D. C. C., 1597, in-12.

1488. Le Decameron, traduit par Laurent de Premierfaict, 1485, in-fol. ; — par Antoine Le Maçon, 1545, in-fol. (Seize réimpressions au xvie siècle, indiquées par Blanc, Bibliographie Italico-française (n° 117). — Réimpr., 1879, 6 v. in-16 ; 1882, 5 v. in-16).


4. Italiens.


Pierre Aretin.


1489. Dialogues des Courtisanes, Lyon, 1580, in-8. — Autres traductions, 1595, et 1611.


Bandello.


1490. Les Histoires Tragiques de Bandello, trad. par P. Boaistuau (6 nouv.) et Fr. de Belleforest (12 nouv.), 1559, in-8. — Le dernier volume des Nouvelles de Bandello, Lyon, 1574, in-16. — L’ouvrage complet, trad. par Boaistuau et Belleforest, 1580-1582, 7 v. in-16. (Réimpression en 1616). [S].


Bembo.


1491. Les Azolans : de la Nature de l’Amour, trad. par Jehan Martin, 1545, in-8.


G.-B. Giraldi Cinthio.


1492. Les Cent excellentes Nouvelles, trad. par Gabriel Chappuys, 1583 et 1584, 2 v. in-8.

1493. Dialogues Philosophiques touchant la vie civile, trad. par Gabriel Chappuys, 1583, in-12.

A. F. Doni.


1494. Les Mondes celestes, terrestres et infernaux, trad. par Gabriel Chappuys, Lyon, 1578, in-8.


Durante da Gualdo.


1495. Les Aventures guerrières et amoureuses de Leandre, imitation par de Nervèze, 1608, in-12.


Masuccio.


1496. Les Comptes du Monde Adventureux, trad. par A. D. S. D., 1555, in-16 (Dix neuf contes sur cinquante-quatre sont de Masuccio). Cf. n° 956.


And. Patria.


1497. Le Premier Livre de Guerin Mesquin fils de Milon de Bourgogne, trad. par Jean de Cuchermois, 1490, in-8, et Lyon, 1530, in-fol.


Lorenzo Selva.


1498. Les Metamorphoses (nouvelles), trad. par Jean Baudoin, 1611, in-12.


Straparole.


1499. Les Facetieuses Nuits, Liv. I, trad. par Jean Louveau ; Liv. II, trad. par Pierre de Larivey, Lyon, 1560 et 1572, in-8. (Réimpression dans la Bibliothèque Elzevirienne, 1857, 2 v. in-16.)


5. Espagnols.


1500. Histoire amoureuse de Flore et Blancheflor, trad. par P. Jacques Vincent, 1554.

1501. La Floresta Spagnuola, ou le Plaisant Bocage (recueil de contes et bons mots), trad. par Pissevin, 1600, in-12.

1502. L’Histoire de Melicello et de l’inconstante Caïa, faict françois par Jean Maugin, Est. Groulleau, 1556.

1503. Le livre de Olivier de Castille et de Artus d’Algarbe, translaté du latin (de l’espagnol) par Philippe Camus, 1482, 1546, et 1587.

Hieronymo de Contreras.


1504. Selva de aventuras… Les Amours d’un Chevalier de Seville nommé Luzman à l’endroit d’Arbolea, trad. par Gabriel Chappuys, 1580 et 1587, in-16.


Jean de Florès.


1505. La Deplorable fin de Flamette, élégante invention de Jehan de Florès, Espagnol, trad. par Maurice Sceve, Lyon, 1535, in-8.

1506. Histoire d’Aurelio et d’Isabelle, trad. de l’Italien de Lelio Aletiphilo par Gilles Corrozet, 1547, in-16 (six réimpressions jusqu’à 1608).


Hurtado de Mendoza.


1507. Histoire de Lazaro de Tormes, trad. par J. Saugrain, ou J. Garnier de Laval, 1561, in-8. — Augmenté de la seconde partie, trad. par Jean Van der Meeren, Anvers, 1598, in-16.


George de Montemayor.


1508. La Diane Amoureuse, trad. par Nicolas Collin, 1578, in-8 (Les Sept livres de la Diane) ; — par N. Collin et Gabriel Chappuys, 1587, in-12 ; — par P. S. G. P. (Pavillon), 1603 et 1611 ; — par Remy, 1624.

1509. Schönherr. G. de Montemayor, sein Leben und sein Schäferroman, Halle, 1886, in-8.


Nuñez de Reinoso.


1510. Histoire des amours de Clareo et Florisea, trad. par Jacques Vincent, 1554, in-8.


Diego de San Pedro.


1511. Carcel de Amor (La Prison d’Amour). Traductions : 1526 ; — 1552 (par Gilles Corrozet) ; — 1595.


Attribué à Diego de San Pedro.


1512. Cuestion de Amor (La Question d’Amour). Traduction anonyme, 1541.

1513. Tratado de Arnaldo y Lucenda, trad. par N. Herberay des Essarts, 1539, 1546 et 1550.

6. Romans de chevalerie.


Amadis.


1514. Editions : in-folio, 12 livres ; in-4, 15 livres ; in-16, 21 livres. Traductions. — Livres I-VIII : livres I-IV. Amadis de Gaule ; livre V. Esplandian, fils d’Amadis ; livre VI. Lisuart de Grèce, fils d’Esplandian (livres VII et VIII de l’espagnol ; le livre VI de l’espagnol, Florisonda, trad. de l’italien, n’a pas été mis en français) ; livres VII et VIII. Amadis de Grèce, fils de Lisuart de Grèce ; trad. par N. de Herberay des Essars, 1540-1548.

Livre IX. Florisel de Niquée, fils d’Amadis de Grèce, trad. par Gilles Boileau, 1552 ; revu par Cl. Collet, 1553.

Livre X. Suite de Florisel, trad. par Jacques Gohorry, 1552.

Livre XI. Rosel de Grèce et Agésilas de Colchos, trad. par Jacques Gohorry, 1554.

Livre XII. Suite du livre XI, trad. par Guillaume Audert, 1556.

Livres XIII et XIV. Silves de la Selva, fils d’Amadis de Grèce, trad. par Jacques Gohorry et Antoine Tyron, 1571 et 1574. (Fin de l’Amadis espagnol.)

Livre XV. Don Sferamondi de Grèce et Amadis d’Astre, trad. par Ant. Tyron, 1577.

Livres XVI-XXI. Suite de Sferamondi, probablement d’après le roman italien de Mambrino Roseo, trad. par Gabriel Chappuys, 1577-1581. — (Le livre XVI de Chappuys répète le livre XV de Tyron, dans une autre version.)

Autre livre XVI, inventé par N. de Montreux, 1577.

Autre version du l. XIX, par Jean Charlot, 1581.

Autre version du l. XX, par Jean Boiron, 1582.

Livres XXII, XXIII, XXIV, 1615, 3 v. in-8.

1515. Trésor de tous les livres d’Amadis de Gaule, contenant les harangues, épitres, courriers, lettres-missives, demandes, réponses, répliques, sentences, cartels, complaintes et autres choses plus excellentes, très utile pour instruire la noblesse française à l’éloquence, vertu et générosité, 1559, etc., 1582, 2 vol. [S].

1516. Baret. De l’Amadis de Gaule et de son influence sur les mœurs et la littérature au xvie et au xviie siècles, 1872 (2e éd.).

1517. Bourciez. Les Mœurs polies et la littérature de Cour sous Henri II (n° 679), livre I, chap. 1 et 3 ; livre III, chap. 4 et 5.

1518. Ticknor. Histoire de la Littérature espagnole, trad. Magnabal (n° 978), tome I, page 206.

1519. Fitz Maurice Kelly. Histoire de la Littérature espagnole, trad. H. D. Davray, 1904.

1520. Brunetière. Etudes Critiques (n° 335), 4e série. Influence de l’Espagne sur la Littérature française. [S].


Autres.


1521. Florès de Grèce, fils d’Esplandian, trad. par N. de Herberay des Essars, 1552.

1522. Palmerin d’Olive, trad. par Jean Maugin, 1546, in-fol.

1522bis. Palmerin d’Angleterre, trad. par Jacques Vincent, 1553, 2 part. in-fol.

1523. Primaléon de Grèce, livre I, trad. par François de Vernassal, 1550, in-fol. ; livre II, trad. par Landré, 1577, in-8 ; — par G. Chappuys, 1577 ; livre III, trad. par Gabriel Chappuys (?), 1579 ; livre IV, trad. par G. Chappuys, 1583, in-8.

1524. Histoire Palladienne, traitant des gestes et faits d’armes et d’amours de Palladion, fils du roi Milanor d’Angleterre, trad. (sur l’italien) par Claude Collet, 1555.

1525. Gerileon d’Angleterre, livre I, trad. par Estienne de Maisonneuve, 1572, in-8.


XII


Théâtre.


1. Grecs et latins anciens.


Aristophane.


1526. Fragments du Plutus, trad. par Ronsard (dans l’édition Blanchemain (n° 1596), tome VII, pp. 281-305).


Euripide.


1527. La Tragedie d’Euripide nommée Hecuba, trad. par Lazare de Baïf, 1544, in-12. — Cf. (sur l’attribution à Bouchetel) R. Sturel. A propos d’un ms. du Musée Condé. Mél. Chatelain. [S].

1528. L’Iphigénie d’Euripide… tournée de grec en françois par l’auteur de l’Art Poétique (Thomas Sibilet, cf. n° 685), 1549, in-12.


Plaule.


1529. Le Brave, comédie de J.-Ant. de Baïf (dans les Jeux, n° 1726).


Senèque.


1530. Agamemnon, trad. par Ch. Toustain, 1557, in-4 ; — par Le Duchat, 1561, in-4.

1531. Quatre Tragédies de Senèque (Hercule furieux, Thyeste, Agamemnon, Octavie), trad. par Roland Brisset, 1590, in-4.


Sophocle.


1532. La Tragédie de Sophocle intitulée Electra, trad. par Lazare de Baïf, 1537, in-8.

1533. Antigone, tragédie de Sophocle, trad. par J. Ant. de Baïf (dans les Jeux, n° 1726).


Térence.


1534. Le grand Therence en françois tant en rime qu’en prose, Ant. Vérard, s. d., in-fol.

1535. Les six comédies de Térence, trad. par J. Bourlier, 1566, in-8.

1536. Les six comédies de Térence, corrigées en presque infinis endroits, par Marc Antoine Muret, 1583, in-12.

1537. Première Comédie de Térence, appelée L’Andrie, nouvellement traduite et mise en rime françoise, Lyon, 1537 ou 1555, in-8 (attribuée à Des Périers, sans raison) ; — trad. en prose française par Ch. Estienne, 1542, in-12.

1538. L’Eunuque, comédie de Térence, trad. par J.-A. de Baïf (dans les Jeux, n° 1726).


2. Latins modernes.


Buchanan.


1539. Jephté, trad. par Claude de Vesel, 1566, pet. in-8 ; — par Florent Chrestien, Orléans, 1567, in-4 ; — par Pierre de Brinon, Rouen, 1614, in-12. [S].

1540. Saint-Jean Baptiste, trad. par Roland Brisset, Tours, 1590 ; — par Pierre de Brinon, Rouen, 1613, in-12.


Macropedius.


1541. L’Histoire de Joseph, trad. par Ant. Tyron, Anvers, 1564, in-12.

1542. L’Enfant Prodigue, trad. par Ant. Tyron, Anvers, 1564, in-12.


Naogeorgus.


1543. Le Marchand converti, tragédie, trad. du latin par Jean Crespin, 1558 (quatre réimpressions).


3. Italiens.


Isabelle Andreini.


1544. Myrtille, bergerie, traduction anonyme, 1602, in-12.


François Andreini de Pistoia.


1545. Les Bravacheries du Capitaine Spavento, trad. par Jacques de Fonteny, 1608, in-12.


Arioste.


1546. Les Supposés, trad. par Jacques Bourgeois, 1545, in-16 ; — par Jean-François de Mesmes, 1552, in-8.

1547. Le Negromant, trad. (en prose) par Jean de La Taille, 1573, in-8.


Bracciolini.


1548. Le Dédain Amoureux, trad. par A. J. P. S., 1603, in-12.

1549. Le Dédain Amoureux, trad. par Isaac de La Grange, 1612, in-8.


Chiabrera.


1550. Le Ravissement de Cephale, trad. par Nicolas Chrestien, Rouen, 1608, in-12.


Fabrice de Fournaris.


1551. Angélique, comédie, trad. par le Sr L. G., 1599, in-12.

Guarini.


1552. Il Pastor Fido. Le Berger fidèle, trad. (en prose et vers) par Roland Brisset, 1593, in-12 ; — traduction anonyme (en prose), 1595, in-12 ; — traduction partielle (en vers) : Les Soupirs de Myrtil, Lyon, 1597, in-12 ; — traduction anonyme (en prose), Rouen, 1605, in-12 ; — traduction anonyme (en prose), 1610, in-12 ; — traduction (en vers) par Ant. de Giraud, 1623, in-12 ; — (en prose) par Du Bueil, 1637, in-8 ; — (en prose) par de Marandé, 1661, in-12 ; — (en prose) par B. Teppati, Nuremberg, 1668, in-12 ; — (en vers) par de Torche, 1665, in-12 ; — (en prose) par Pecquet, 1733, 2 vol. in-12.

1553. Krebs. The earliest French version of Guarini’s Pastor Fido. Acad., 21 janvier 1882.


Antonio Ongaro.


1554. L’Alcée, trad. par Roland Brisset 1596, in-12.


Luigi Groto.


1555. Le Dieromene, trad. par Roland Brisset, 1592, in-12.

1556. Emilia, traduction anonyme, 1609, in-12.


Parabosco.


1557. Les Contents, trad. par Odet de Turnebe, 1584, in-8. — (Du même : Lettres Amoureuses, trad. par Ph. Hubert de Villiers, s. d., in-16 ; Lyon, 1555, in-4 ; et Anvers, 1556, in-12.)


Les Intronati, de Sienne.


1558. La Comédie du Sacrifice, trad. par Ch. Estienne, 1543.


Tasse.


1559. L’Aminte, trad. (en vers) par Pierre de Brach, Bordeaux, 1584, in-4 ; — (en prose) par Guillaume Belliard, 1596, in-12 ; — (en prose) par De La Brosse, Tours, 1591, in-16 ; — traduction anonyme, 1632, in-4 ; — trad. par D’Alibray, 1632 ; — par de Torche, 1676, in-12 ; — par Pecquet, 1734 ; — par Lescaloppier, 1735 ; — par le comte de Choiseul-Meuse, 1784 ; — traduction attribuée à Fournier de Terry, 1785.

1560. Pour la bibliographie des traductions françaises de l’Aminte : Solerti. Opere minori in versi di Torquato Tasso, Bologne, 1895.


Trissin.


1561. Trissin. La Sophonisba de J.-G. Trissin, trad. par Mellin de Saint Gelais, 1559, in-8 ; — par Cl. Mermet, Lyon, 1585, in-8.

1562. Ch. Ricci. Sophonisbe dans la tragédie italienne et française, Grenoble, 1904, in-8.


4. Espagnol.


Fr. de Rojas.


1563. La Celestine, traduction anonyme, N. Cousteau, 1527, in-8 ; — traduction anonyme, 1542, in-8 ; — trad. par Jacques de Lavardin, 1578, in-16 ; — traduction anonyme, Rouen, 1593, in-12, et 1598 ; — trad. par Ch. Osmond, Rouen, 1633 et 1644.