Page:Œuvres complètes de Maximilien de Robespierre, tome 1.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
7
INTRODUCTION

« Le Mémoire n°6 qui a pour épigraphe ces vers d’Horace :

Hic murus aheneus esto
Nil conscire sibi, nullâ pallescere culpâ
a mérité une distinction par des vues profondes ; l’auteur est très versé dans la science des loix ; mais en s’étendant trop en raisonnemens métaphysiques, il a vu avec illusion le système de notre législation et les fondemens de nos mœurs. D’ailleurs on trouve en général plus de brillant que d’exactitude dans ses expressions ; des métaphores fréquemment empruntées de la science des géomètres, et quelquefois employées sans justesse, offrent une sorte de néologisme qui dépare une production très estimable par le fonds des idées, et par la sagacité qu’elle annonce dans l’esprit de son auteur.

« Quant au Mémoire n°5 sous cette épigraphe : « Anima quae peccaverit ipsa morietur ; filius non portabit iniquitatem patris et pater non portabit iniquitatem filii ». On y a trouvé un système de législation propre à prévenir en partie les mauvais effets du préjugé ; mais on ne voit pas dans la déduction des motifs une exposition suffisante des inconvéniens ou des avantages de l’opinion pour la société. L’on y apperçoit le germe de beaucoup d’idées justes, et on regrette qu’elles n’ayent pas été approfondies ni soutenues par une chaîne de raisonnemens capables d’opérer la conviction. D’ailleurs le style qui, dans ces matières, doit au moins être pur et exact, présente trop souvent des négligences et des trivialités qui annoncent une plume peu exercée à écrire sur des matières de droit public et de jurisprudence.

« Ainsi la Société Royale, désirant que cette question intéressante soit traitée avec la profondeur qui lui convient, a remis le Prix au concours de l’année prochaine. Elle invite les Auteurs des Mémoires qui viennent d’être indiqués, à retoucher leurs ouvrages et en général elle engage ceux qui se proposeront d’entrer en lice, à examiner l’opinion dont il s’agit, sous toutes ses faces, à exposer avec exactitude