Page:Œuvres de Blaise Pascal, II.djvu/372

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


336 OEUVRES

demie, qui s'y estoit trouvée le matin. Ce qui nous acheva de confirmer dans la certitude de Texperience.

Le lendemain, le T. R. P. de la Mare, Prestre de l'Ora- toire et Théologal de l'Eglise Cathédrale, qui avoit esté présent à ce qui s'estoit passé le matin du jour précèdent dans le jardin des Minimes, et à qui j'avois rapporté ce qui estoit arrivé au Puy de Domme, me proposa de faire la mesme expérience au pied et sur le haut de la plus haute des tours de Nostre Dame de Clermont, pour esprouver s'il y arriveroit de la différence. Pour satisfaire à la cu- riosité d'un homme de si grand mérite, et qui a donné à toute la France des preuves de sa capacité, je fis le mesme jour l'expérience ordinaire du Vuide, en une maison par- ticulière qui est au plus haut lieu de la ville, eslevé par dessus le jardin des Minimes de six ou sept toises, et à niveau du pied de la tour : Nous y trouvasmes le vif-argent à la hauteur d'environ 26. poulces 3. lignes*, qui est moin- dre que celle qui s'estoit trouvée aux Minimes d'environ demy hgne.

En suitte je Fay faite sur le haut de la mesme tour, eslevé par dessus son pied de 20. toises, et pardessus le jardin des Minimes d'environ 26. ou 27. toises^ ; j'y trou- A^ay le vif-argent à la hauteur d'environ 26. poulces une ligne, qui est moindre que celle qui s'estoit trouvée au pied de la tour d'environ 2. lignes, et que celle qui s'estoit trouvée aux Minimes d'environ 2. lignes et demie.

De sorte que, pour reprendre et comparer ensemble les différentes eslevations des lieux, où les expériences ont esté faites, avec les diverses hauteurs du vif argent qui est esté dans les tuyaux, il se trouve :

��1. En marge (i663): 2 pieds, 2 pouces, 3 lignes.

2. En marge (/6/ci.): 2 pieds, 2 pouces, i ligne.

�� �