Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 26, 1838.djvu/209

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


connaissance, où il peut avoir péri faute des secours que cette pauvre créature, en proie à l’épouvante et abandonnée à elle-même, défaillante, au désespoir, se sera trouvée incapable de lui procurer ; et cependant il est certain que si une femme est trouvée coupable d’après cette loi, l’exécution doit s’en suivre. Ce crime n’a été que trop commun : les exemples sont nécessaires. — Mais si cette autre fille, dit le clerc, peut déclarer que sa sœur lui a fait confidence de sa situation, elle ne peut plus être jugée d’après cette loi. — C’est très-vrai, dit le bailli, et j’irai moi-même quelque jour à Saint-Léonard pour examiner cette fille. Je connais un peu le père Deans : c’est un vieux caméronien inflexible, qui verrait plutôt la ruine de sa maison et de sa famille que de consentir à dégrader son témoignage par une complaisance coupable pour les erreurs du siècle, et il est probable qu’il mettra de ce nombre le serment qu’il faut prêter devant un magistrat. Si ces religionnaires continuent à se maintenir dans cette obstination, on sera obligé de passer un acte qui autorisera à se contenter de leur affirmation, comme de celle des quakers. Cependant je ne pense pas qu’un père et une sœur puissent écouter de semblables scrupules dans une telle occasion. J’irai donc, comme je l’ai dit, leur parler moi-même quand nous serons un peu débarrassés de cette affaire de Porteous. Leur orgueil et leur esprit de contradiction se trouveront moins irrités de cette manière que s’ils étaient amenés tout d’un coup devant une cour de justice. — Et je suppose que Butler doit rester renfermé ? dit le clerc. — Pour le présent, certainement dit le magistrat, — mais j’espère bientôt le remettre en liberté sous caution. — Vous fiez-vous au témoignage de cette lettre extravagante ? demanda le clerc. — Pas tout à fait, dit le bailli, et cependant elle contient quelque chose qui me frappe : on dirait que cette lettre a été écrite par un homme qui avait la tête troublée par une violente passion ou par le remords d’un grand crime. — Oui, dit le clerc, elle ne ressemble pas mal à la lettre d’un comédien ambulant qui mérite d’être pendu avec le reste de sa troupe, comme Votre Honneur l’a observé avec raison. — Je ne suis pas tout à fait aussi sanguinaire, dit le magistrat ; mais revenons-en au point d’où nous sommes partis. Butler jouit d’une excellente réputation, et j’ai appris, par quelques enquêtes que j’ai faites ce matin, qu’il n’est réellement revenu en ville qu’avant-hier, de manière qu’il est impossible qu’il ait été initié dans le complot de cette malheureuse sédition, et il