Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 26, 1838.djvu/532

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Jeanie se trouva donc après son départ seule habitante, pour la première fois, d’une maison solitaire ; son isolement était encore rendu plus pénible par la mort du bon vieillard qui partageait ses soins avec son mari ; ses enfants étaient son unique société, et elle s’en occupait continuellement.

Un jour ou deux après le départ de Butler, pendant qu’elle s’occupait de quelques soins domestiques, elle entendit s’élever parmi ses enfants une dispute qui, étant soutenue avec opiniâtreté, sembla exiger son intervention. Ils vinrent tous auprès de leur arbitre ordinaire, lui porter leurs plaintes. Phémie, qui n’avait pas encore dix ans, accusait Davie et Reuben de lui avoir ôté de force le livre qu’elle lisait, et Davie et Reuben répondirent, le premier, que ce n’était pas un livre bon pour Phémie, et le second que c’était l’histoire d’une méchante femme.

« Où avez-vous pris ce livre, petite fille ? dit mistress Butler ; comment osez-vous toucher aux livres de papa quand il n’y est pas ? » Mais la petite fille, serrant fortement dans ses mains une feuille de papier chiffonné, dit que ce n’était pas un livre de son papa, que c’était un papier que May Hetly lui avait donné, et qui enveloppait le grand fromage qu’on avait envoyé d’Inverary. On ne s’étonnera pas que des relations amicales et un échange de politesses et de petits présents eussent lieu entre mistress Dolly Dutton, devenue mistress Mac-Corknidale, et son ancienne amie.

Jeanie prit des mains de sa fille le papier qui faisait l’objet de la dispute, pour s’assurer par elle-même si la lecture en était dangereuse : mais de quelle surprise ne fut-elle pas frappée quand, en jetant les yeux sur cette feuille imprimée, elle y lut le titre suivant : Aveux et dernières paroles de Marguerite Mac-Craw ou Murdockson, exécutée sur la montagne d’Harabee, près Carliste, le… 1737. C’était en effet un de ces papiers qu’Archibald avait achetés à Longtown, quand il avait accaparé toute la boutique du colporteur, et dont miss Dolly avait rempli sa malle par esprit d’économie. Il paraît qu’il lui en était resté une feuille ou deux qui lui tombèrent sous la main un jour qu’elle enveloppait un fromage qu’elle envoyait dans l’espoir d’un honnête retour, et comme un échantillon supérieur de son savoir-faire, au presbytère de Knocktarlity.

Le titre de ce papier si singulièrement tombé entre les mains de celle à qui, par égard pour sa sensibilité, on avait cherché à le soustraire, suffisait seul pour la faire tressaillir ; mais la narra-