Page:A. Challamel.- Les Clubs contre-révolutionnaires.djvu/115

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
105
INTRODUCTION

titution el toujours dépendante du pouvoir exécutif, conservateur de l’ordre (1). Il faut donc que, subordonnément à Tordre établi par les principes constitutionnels, l’armée et les Gardes-Nationales soient soumises au Monarque, comme le monarque lui-même doit être soumis à la Loi.

XIV.

« Nous réunirons tous nos efîorts pour obtenir la plus prompte expédition des atTiiires, accélérer la conclusion si désirable de nos travaux, et surtout pour maintenir l’union entre toutes les parties de ce vaste Empire dont l’intérêt est si essentiellement de former un seul et même corps sous la protection et la dépendance delà Loi et du Roi.

XV.

« Pour parvenir au but que nous nous proposons, nos moyens sont la justice, la vérité, la constance. » <-ette déclaration de principes est signée : les Impartiaux. VI

Dans la correspondance relative au club, nous devons reproduire la lettre suivante :

« Lettre de M. le duc de La Rochefoucauld (2), Député de Paris, à l’Auteur de la Partie Politique du Mercure de France.

« Le compte que vous avez rendu, Monsieur, dans deux Numéros du Mercure du mois de Janvier, de deux conférences qui ont eu lieu cbez moi, et de la fondation du Club de^ Impartiaux que vous avez paru lier à ces conférences, a été répété dans beaucoup de Journaux, commenté par quelques Libellistes, et m’a valu aussi plusieurs lettres particulières. Persuadé que l’on doit, le moins possible, occuper le Public de soi, j’ai balancé long-temps à prendre la plume, et si je m’y détermine aujourd’hui, c’est que plusieurs de mes amis sont intéressés comme moi à établir l’exactitude des faits, et surtout parce qu’ayant l’honneur d’être hommes publics, nous devons à nos Concitoyens compte de nos opinions et de nos démarches, lorsqu’elles ont rapport à nos fonctions.

« Le premier Numéro d’une Feuille périodique, intitulée Journal (1) Si elle n’était contenu<^ par des rt-glemonts sévères et entièretnont subordonnée au pouvoir exécutif suprême, conservateur des droits de tous (version du Mercure, de Franre).

(2) Le duc de Larochefoucauld appartint an Club de Valoix (voir pins liaul).