Page:Abeille - Coriolan, 1676.djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


eſt plus cruel & plus penetrant que l’injure qu’elle avoit receuë de Virgilie. C’eſt pourquoy dans cet inſtant, elle regarde ſon frere comme ſon principal ennemy, & ſa rivale luy devient chere par la conformité de leurs intereſts, & de leurs paſſions.

I’adjouſte que je crois avoir aſſez bien eſtably la vertu, & la moderation de Camille à l’égard de Virgilie, pour la rendre capable de cet effort. Pour ce qui eſt du rang qu’elle tient dans le Gouvernement de l’Eſtat & de l’Armée : l’exemple de Tanaquil & de Tullie que je fais rapporter par Albin dés la premiere Scene, ſuffit, ce me ſemble, pour l’au-