Page:Abeille - Coriolan, 1676.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


que publique du profond reſpect avec lequel je ſuis,

MONSEIGNEUR,


de V. A.



Le tres-humble & tres-obeïſſant ſerviteur,
ABEILLE.