Page:Abel Hugo - Le Conteur.djvu/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
14
PRÉFACE.

point. On sait quelle importance a le roman dans les compositions de notre littérature moderne : eh bien ! le conte est au roman ce que le vaudeville est à l’ancienne comédie en cinq actes. C’est la contraction d’un fait, la condensation d’une idée.

Consacré principalement aux œuvres des auteurs distingués de nos jours, ce livre accueillera aussi les compositions de ces jeunes talens si pleins de verve et d’avenir, qui, pour briller, n’attendent qu’un champ ouvert à leur imagination. Aux célébrités déjà reconnues se joindront des noms nouveaux.

La politique sera exclue de nos pa-