Page:About - Gaetana, 1862.djvu/65

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
59
ACTE DEUXIÈME.


LÉONORA, tirant le coffret à elle.

Rendez-moi cela ! Ou je crie à réveiller madame ! (Le baron entre par la droite.)


CARDILLO, même jeu.

J’en serai quitte pour aller chercher monsieur !


LÉONORA, même jeu.

Madame !


CARDILLO.

Monsieur !


Scène II.

Les Mêmes, LE BARON.



LE BARON.

Qu’est-ce ? (À Cardillo.) Le docteur n’est pas venu ?


CARDILLO, troublé.

Non, monsieur le baron. Je…


LE BARON.

Qu’avez-vous tous les deux ?


LÉONORA.

Rien, monsieur le baron.


LE BARON.

Je vous demande à quel jeu on jouait ici lorsque je suis entré ?


LÉONORA, cachant le coffret.

Pardonnez-moi, monsieur le baron. C’était M. Cardillo qui faisait mine de m’arracher des mains… quelque chose.


CARDILLO.

Monsieur le baron sait que je suis incapable de rien prendre, sinon pour le service de monsieur le baron.


LE BARON, à Léonora.

Et peut-on voir cette boîte que vous vous disputez si courageusement ?


LÉONORA, montrant la boîte de loin.

Oh ! rien, monsieur le baron, un petit coffret.