Page:Adam - Le Serpent noir (1905).djvu/193

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


— Mais si!

— Non, je vous dis!... Il ne pourra pas... Il ne pourra pas... Domino! Domino!..; Oh! quel chien!...

Et la convulsion des pleurs bouleversa la petite figure, tandis que l’enfant trépignait encore, serrait ses poings hâlés, collait, de toutes ses forces, les coudes aux hanches. Je lui remontrai doucement la. sottise de son désespoir. Comment une grande jeune fille pouvait·elle se livrer à de pareilles colères ?

— Je veux que- Domino m’obéisse, à la ünl... C’est trop fort! —- gémit—elle entre ses sanglots; —— tout le monde me martyrise ici,... même le chien!

Elle délira... Sa fureur était bête, inperturbable et incoerciblc. Ca l'humiliait que Domino ne voulut point l’entendrc quand il chassait les oiseaux des grèves, et ça Pépouvantait qu’il s’introduisît entre les rochers, dans les trous, pendant que la mer gagnait du terrain..’. D’une part, son affection pour cet animal s’alarmait outre mesure. D’autre part, son orgueil souffrait à l’extrême du ridicule qu’il y avait à vitupérer Domino sans qu’il s’inquiétàt de ces injonctions. Elle voulait à la fois le battre du fouet qu’elle tenait à la main, et mourir avec lui, plutôt que de l’abandonner au péril de la marée.

—- Si je pouvais descendre de là! — gémit-elle, — je courrais... je l’attrapperais... .

- A moins que les courlis ne s’envolent, et qu’il ne les suive!.,.

— Ils sont fatigués... ils ne bougent plus.

— Gilberte, votre, mère vous demande, Allons auprès d’elle. Domino saura bien nous rejoindre.

— Oh! non,..