Page:Adrienne Durville, Carnet de guerre 1914-1918 n°6.pdf/54

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


et lui écris dans ce sens ; tant pis si je me trompe.

Mercredi 15 décembre

Les fiancés déjeunent avec nous ; pendant ce temps un avion boche vient nous rendre visite, canon, mitrailleuse, etc, sans résultat, comme toujours. Le mariage aura lieu lundi et mardi ; lundi au Lac par M. Denèze, ce sera tout à fait amusant.

Jeudi 16 décembre

Messe à 7 heures de l’abbé Cabry.

Six mois aujourd’hui que Paul nous a quittés pour toujours, et le vide augmente au lieu de se combler.