Page:Aicard - La Poésie, 1909, éd. Calvet.djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
LA POÉSIE DE JEAN AICARD




PORTRAIT LITTÉRAIRE

I

LHOMME

Jean Aicard naquit à Toulon en 1S48. Ses yeux d’enfant s’ouvrirent sur ces paysages provençaux et sur cette mer aux multiples enchantements dont nous retrouverons l’image à chaque page de son œuvre. Il est le fils de la Provence.

Certaines pièces de ses divers volumes de vers sont de véritables fragments de mémoires enfantins. On y démêle une âme portée à la tristesse. On y voit aussi quels furent ses éducateurs, êtres de simplicité et de dévouement, qui lui inspirent dans la bonté humaine une confiance telle que les plus cruelles déceptions ne parviendront plus à la retirer de son