Page:Aimard - Les Peaux-Rouges de Paris.djvu/109

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Touraine, à peu près vers midi, à quatre lieues de là, c’est-à-dire dans la ville de Saint-Jean-de-Luz, un bruit étrange se répandit tout à coup, de porte en porte, de fenêtre à fenêtre, et acquit bientôt les proportions d’une calamité publique.

La rumeur était d’autant plus grande qu’une foule de paysans accourus des campagnes environnantes, pour assister au marché qui chaque semaine se tient ce jour-là, encombrait les places et les rues.

On se disait, tout bas, d’abord de l’un à l’autre, que la marquise de Garmandia, une des plus grandes et des plus riches dames de la ville, âgée à peine de vingt-deux ans et d’une beauté remarquable, avait disparu de son hôtel situé sur le quai de la Nivelle, sans qu’il fût possible de savoir ce qu’elle était devenue.

Certains nouvellistes mieux informés que les autres ou le prétendant, comme il s’en rencontre toujours dans les foules, ajoutaient certains détails mystérieux qui excitaient encore la curiosité générale.

On assurait que le matin, vers dix heures, l’intendant de la marquise, que sa maîtresse avait chargé la veille de lui procurer une femme de chambre, pour remplacer la sienne qu’elle avait renvoyée, ne voyant pas paraître la marquise à son heure habituelle, et n’entendant aucun bruit dans son appartement, inquiet de ce silence, s’était hasardé à frapper à la porte de la chambre à coucher de la marquise ; n’obtenant pas de réponse, l’intendant s’était risqué à entr’ouvrir la porte pour annoncer lui-même sa présence ; mais la porte, malgré tous ses efforts, était demeurée fermée ; les verrous étaient intérieurement poussés. L’intendant appela plusieurs fois encore, frappa même, sans que ses appels réitérés et bruyants eussent le plus léger résultat ; le même profond silence continuait à régner dans la chambre.

L’intendant, redoutant un malheur, envoya chercher le commissaire de police et un serrurier, et il attendit.

Au bout d’une demi-heure, le magistrat arriva, accom-