Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/411

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nommé Justin, qui l’accompagnoit, unes brigandines et une hallebarde. Accompaigné de cinq ou six autres, il rencontra Louis De Houdetot dans une rue de Rouen, lascha son arbalestre, et luy transversa le dict garrot tout à travers du corps, du quel coup il mourust peu d’heures après. » Tilleren alla tenir franchise au convent des Jacobins d’Amyens.


1536. Nicolas Vynement, âgé de 26 ans, demeurant à Caudebec-en-Caux.
    Me. Jehan Gautier, greffier du vicomte de Caudebec, avait été destitué et remplacé par Me. Nicole Simon. Vynement, parent de Simon, demeurait avec lui, était son collaborateur, et signait pour lui en son absence. Gautier, greffier destitué, et son fils, manifestaient, en toutes rencontres, leur haine pour Simon et Vynement. Le 27 avril de cette année, Simon, Vynement et d’autres, ayant soupé chez un ami, rentraient chez eux, le soir, reconduits par leurs amphytrions « qui les convoyoient, une torche allumée devant eulx » ; le fils de Gautier insulta Vynement. Celui-ci, étant rentré chez lui, « prinst sa rondelle (son bouclier) et son espée, et, accompagné de Noël Simon, de Montfreulles, de maistre François Alexandre, sieur d’Esquimbosc, escuyer, et autres, « saisiz chascun d’une espée », alla chercher, par les rues, le fils Gautier, qu’à la fin ils rencontrèrent. Les épées furent tirées. Vynement donna à Gautier « ung coup d’espée sur la teste, à grant playe, et lors le dit Gautier getta son espée par terre, disant ces paroles : « Je suys mort. » Mais, ce néant moins, Vynement le frappa encores de son espée ung coup ou deux, tellement qu’il décéda quelques jours aprèz. »


1537. Pierre De Thiboutot, écuyer, fils de Jehan De Thiboutot, sieur de Myreville, et de Marie, bâtarde d’Etouteville, âgé de 40 ans.
    Il était écuyer de madame la duchesse d’Étouteville.