Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/487

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Noël Delamare, âgé de 36 ans, charron au Tronquay.

Louis Brémontier, âgé de 33 ans, tabellion au Tronquay.

Jean Drouet, âgé de 22 ans, laboureur au Tronquay.

Nicolas Brémontier, âgé de 24 ans, du Tronquay.

Louis Boissel, âgé de 30 ans, laboureur au Tronquay.

Jean Picart, âgé de 44 ans, toilier au Tronquay.

    Les prénommés et les autres habitans du Tronquay, maltraités par le capitaine La Fontaine-du-Houx et par ses soldats, leur avaient résisté ; un combat avait eu lieu dans la place du village du Tronquay ; dans ce combat, plusieurs villageois et plusieurs, soldats avaient péri ; le capitaine La Fontaine-du-Houx avait été tué.
    Le privilége profita, en cette occasion, à cent ou cent vingt habitans du Tronquay.


1645. Philippe De Sébouville, écuyer, sieur de Sébouville, âgé de 22 ans, né à Morgny, près la forêt de Lyons.
    Le jour de l’Ascension 1642, il avait tué, à Puiseux-les-Hauberger, près Senlis, un vigneron nommé Antoine Dufay, qui poursuivait, des pierres à la main, le sieur D’Angerville, son ami.


1646. Pierre Lernault, âgé de 24 ans, né au Neubosc, au pays de Caux, valet de chambre du sieur De Sermonville ou Salmonville.
    S’étant arrêté à boire à la Hénaudière, hameau de