Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/492

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



1653. Louis De Beaumais, chevalier, sieur de Beaumais et de Sorel, écuyer, demeurant au Mesnil-sur-l’Estrée, âgé de 37 ans.
    1°. A l’armée, il avait été complice du meurtre du sieur De Lansac, crime à raison duquel Jacques De Morant, sieur du Couldré, principal coupable, avait eu la tête tranchée au camp, trois jours après le meurtre.
    2°. Cinq jours seulement avant l’Ascension de cette année (1653), lui et plusieurs gentilshommes avaient poursuivi dix-huit ou vingt soldats qui étaient venus chez lui enlever une jument ; ces soldats avaient tiré des coups de fusil et tué l’un d’entr’eux ; eux-mêmes avaient tué deux de ces gens de guerre. Dans ce dernier fait, il avait eu pour complices :

1°. Tanneguy De Glapion, écuyer, sieur des Roulis, de Marcilly-la-Campagne, âgé de 35 ans.

2°. Claude De Glapion, écuyer, sieur de Resné, demeurant à Saint-Laurent-des-Bois.

3°. Alexandre De Girards, écuyer, sieur de Merbouton.

4°. Esme De Sallenoë, écuyer, sieur de la Fontaine, demeurant à la Madeleine.

5°. Robert De Quincarnon, écuyer, sieur de Morainville.

Et 16 autres tant gentilshommes que roturiers.


1654. François Dujardin, âgé de 23 ans, né à Rouen, paroisse de Saint-Michel, demeurant sur la paroisse de Saint-Laurent de Rouen.

Leroy, Emery et Chrestien, jeunes gens de Rouen.

    Ayant passé sa journée dans un cabaret de la rue des