Page:Ampère - Mémoires Électromagnétisme Électrodynamique (1921).djvu/111

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

tions ST, nS″ sur le conducteur mobile se détruisent mutuellement, que, quand on fait cette expérience, ces

Fig. 5.
Ampère mémoires-0111 fig-5-2.png


    ducteur CDEFG (fig. 1) plusieurs fois redoublé, et dont la portion DEF forme un demi-cercle dont le centre est dans l’axe du conducteur mobile x b c d e f b′c′d′c′f ycomme les portions CD, FG ne peuvent, d’après ce qui a été dit (p. 83), agir sur ce conducteur mobile, il ne reste que l’action de la demi-circonférence DEF sur la portion la plus voisine bcde dont les deux extrémités sont dans l’axe, action qui, d’après l’expérience, n’imprime à cette portion aucune tendance à tourner toujours dans le même sens, quelle que soit sa position relativement au diamètre servant de corde au demi-cercle, d’où il suit évidemment que la même chose aurait lieu pour un conducteur fixe formant un arc de cercle quelconque, ainsi que je l’ai supposé dans le calcul qui donne la relation entre n et k.