Page:Ampère - Mémoires Électromagnétisme Électrodynamique (1921).djvu/112

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

deux portions soient placées l’une au-dessous de l’autre, à la plus petite distance possible.

Considérons maintenant un courant circulaire horizontal dirigé en M′ (fig. 6) suivant la tangente M′T′,

Fig. 6.
Ampère mémoires-0112 fig-6-2.png


et agissant sur une portion infiniment petite d’un conducteur mobile BM, assujetti à tourner autour de la verticale AZ passant par le centre A du cercle dont le courant horizontal parcourt la circonférence et dont nous nommerons le rayon a ; AZ étant pris pour axe des z, la verticale MN sera l’ordonnée z du point M, prenons pour les deux autres coordonnées de ce point la distance AN = u, et l’angle XAN = t ; en nommant t′ l’angle XAM′, on aura évidemment


,


expression où t′ varie seul quand le point M′ se déplace, en sorte que