Page:Anatole France - M. Bergeret à Paris.djvu/1

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



M. BERGERET À PARIS [1]


I


M. Bergeret était à table et prenait son repas modique du soir ; Riquet était couché à ses pieds sur un coussin de tapisserie. Riquet avait l’âme religieuse et rendait à l’homme des honneurs divins. Il tenait son maître pour très bon et très grand. Mais c’est principalement quand il le voyait à

  1. Les volumes de l’Histoire contemporaine qui précèdent celui-ci ont pour titre :
    L’Orme du mail.
    Le Mannequin d’Osier.
    L’Anneau d’Améthyste.