Page:Anatole France - Poésies.djvu/35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
23
LES SAPINS


Car l’ancêtre premier dont ils ont reçu l’être
Prit sur la terre avare, en des âges lointains,
Une rude nature et de mornes destins ;
Et les sapins, encor semblables à l’ancêtre,
Éternisent en eux les vieux mondes éteints.


Décembre 1871.