Page:Annales du Musée Guimet, tome 21.djvu/336

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





HÂ 25



Ici commencenL les opérations matérielles de la préparation de Haoma, le Zôt mettant dans le hâvan le Hôm, l’Urvarâm et l’eau Zôhr : tous les éléments du Parâhôm sont ainsi mis en présence.


________________


Zôt et Râspî ensemble :


1. Nous sacrifions aux Amesha-Spentas, les bons souverains, les bienfaisants.


Le Zôt retourne le hâvan sur la table et le redresse, trois fois de suite ; puis il passe la main à l’intérieur du hâvan pour l’essuyer, y met la tige de Hôm et dit avec le Râspî 1 [1] :


Nous offrons ce Haoma, pieusement préparé.


Il verse du jîvâm dans le hâvan et dit :


Nous offrons ce [lait] vif de la vache, pieusement préparé.


Il met l’urvarâm dans le hâvan et dit ;


Nous offrons cette plante de Hadhânaêpata, pieusement préparée.

  1. 1. Pt4 : hâvan lakhvâr vartînishn : Hôm u Urvarâm dar hâvan ramitûnisha : « redresser le hâvan ; y jeter le Hôm et l’Urvarâm ».