Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 1.djvu/392

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nent dans les voies de la justice le trop infortuné monarque dont le règne va bientôt cesser.

La justice est donc rendue à une notable portion des classes opprimées. L’égalité civile et politique, proclamée en faveur des affranchis, prépare l’affranchissement général de tous les hommes de la race noire : bientôt tous seront rendus à leur dignité originelle. Déjà, quelques-uns des malheureux esclaves sont appelés régulièrement à la liberté : le sort de ces élus fait pressentir aux autres que bientôt leur tour viendra.


Tels sont les résultats que nous présente la première époque de l’histoire que nous étudions.

Une nouvelle ère, pour ainsi dire, s’est ouverte pour Saint-Domingue. Elle a préparé la noble mission confiée à Polvérel et à Sonthonax.

Hâtons-nous de passer à la seconde époque.


FIN DU TOME PREMIER.