Page:Aristote - La Morale d’Aristote, Ladrange, 1856.djvu/1249

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LIVRE II, CH. 1, S J5- '^A5

clarer un homme heureux, on ne doit regarder qu'au but et à la lin même de toute sa vie. § 13. Ces considéra- tions éclaircissent une question assez bixarre que parfois on soulève : Pourquoi, dit-on, les bons ne sont-ils pas pendant la moitié de leur existence meilleurs que les mé- chants , puisque toas les hommes dans le sommeil se ressemblent? C'est que le sommeil, peut-on répondre, est l'inaction de l'âme et non pas l'acte de l'àme. § ili. Voilà encore pourquoi si l'on considère quelqu autre partie de l'âme, et, par exemple, la partie nutritive, la vertu de cette partie n'est pas une partie de la vertu entière de l'âme, pas plus que n'y est contenue la vertu du corps. C'est la partie nutritive qui, durant le sommeil, agit le plus énergiquement, tandis que la sensibilité et l'instinct y sont imparfaits et à peu près éteints. Mais si alors il y a encore quelque mouvement, les rêves mêmes des bons valent mieux que ceux des méchants, à moins de maladie ou de souffrance.

§ 15. Tout ceci nous mène à étudier l'âme; car la vertu appartient essentiellement, à l'âme et non pas par simple

��de son caractère. — En l'estimant. § li. C'est Lt partie nutritirc

J'ai ajouté ceci pour rendre toute la qui durant le sommeil. Détails phy-

forcc du mot grec. siologjques plus ou moins exacts,

§ 13. Une question assez bizarre, mais qui n'ont rien à faire dans la

('elle épithète n'est pas dans l'origi- question. — Les rcvcs mêmes des

nal; mais il m'a semblé qu'elle ressor- bons. Idées étranges à cette place,

lait du contexte ; et la question ne bien qu'elles ne soient peut-être pas

vaut pas la peine en elTet d'être po- fausses.

sée, bien qu'elle se retrouve aussi §15. A étudier l'âme. Morale à

dans la Morale à Nicomaque, livre I, JN'icomaque, livre I, ch. H, $7. —

eh. G, $ S. — Peut-on répondre. La vertu appartient essentiellement

Ceci n'est pas dans le te\lc. « l'dnie. C'est se faire une grande et

�� �