Page:Aristote - La Morale d’Aristote, Ladrange, 1856.djvu/1548

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


'olxlx

��TABLE ALPHABETIQUE

��X, 10, 16. — L'O est le primi- tif, K, V1I,2, 11.

L'sAGE, j)réréral)le à la faculté, G, I, y, 3. — dos choses, direct ou indirect, E, III, Zi, 3. — ( ) des choses est de difl'érentes espè- ces, E, Vil, 13, 1 ctsuiv.

��r.sAci; et iiossession, distinc- tion profonde faite par Arlstote, N, I, 6, 8, M.

Utile, V () est ;\ rechercher; le nuisible est à fuir, IV, 11, 3, 7. — Voyez Intérêt.

��Vaniteux, portrait du (), N, IV, 3, 30. ~ DénniLion du ( ) N, IV, 7, 2.

VÉGÉTATIVE, la vie 0, com- mune à tous les êtres vivants, N, I, 11,11.

Veille, la ( ) est un état per- pétuel de fatigue, N, Vil, 13, 5.

Vengeance, plaisir de la (), i\, IV, 5, 11. — L'espoir de la ( ) fait plaisir, E, 111,1, 26.

VÉNUS, plaisii's de(), N, III, 11, 9. — Sa ceinture, citée, i\. Vil, 6, 5. — ( ) Uranie, Vénus populaire, Pr. xcvni.

VÉRACITÉ, définition de la (), N, IV, 7, k. — Définition de la ( ), N, 11, 7, 12. — Définition de la ( ), G, I, 30, 1 et suiv. — Dé- finition de la (),E, 111, 7, 6.

VÉRITÉ, objet de deux parties de Tàme, N, VI, 1, ili. — Moj^ens d'arriver à la ( ), N, VI, 11, 1. — La ( ) est accessible à l'âme de cinq manières, G, 1, 32, 7.

Vers d'Hésiode cités sans nom d'auteur, N, Vil, 12, 6.

Vers, animaux inférieurs, G, 11. 9, 13.

��VÉRITÉ, la ( ), premier devoir du philosophe, N, I, 3, 1. — rréférable à l'amitié, id. ibid.

Vertu, théorie de la (), dans le second livre de la Morale à Mcomaque et au début du troi- sième. — La ( ) est meilleure et plus précise qu'aucun art, N, II, 6, 9. — Placée au dessus de la gloire, N, I, 2, 13. — A elle seule, ne peut faire le bonheur, id., ibid. — L'activité de l'âme diri- gée par la ( ) est l'œuvre de l'homme, N, 1, U, 15. — La ( ) est pleine de charmes, îs, I, 6, 6. — Elle n'a pas besoin de l'ap- pendice du plaisir, id., ibid., 11. — ['eut-elle être enseignée? Théorie de Platon sur ce point, N, 1, 7, 1, 7/. — Sa constance et sa durée, ?J, I, 8, 5. — La ( ) reste sereine au milieu des plu» rudes épreuves, N, 1, 8, 7. — La ( ) est l'objet des travaux de l'homme d'I-tat, N, I, 11, 2. — La se perd également par les excès en trop ou en moins, N, II, 2, 6. — se fortifie par la pi'ati(]ue, id., ib., 9. — La ( ), ses

�� �