Page:Astrié - Guide dans les cimetières de Paris.djvu/6

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Les Calatiens les mangeaient afin de les faire revivre en eux ;

Les Romains les enterraient,

Ainsi faisons-nous.

Les Romains plaçaient les tombeaux à l’entrée des villes, en les isolant les uns des autres, comme on le voit de nos jours, en arrivant à Pompéï.

Cette coutume fut abolie par l’empereur Léon ; alors vint l’usage d’enterrer dans les églises. Les catacombes de Rome furent la première église et le premier cimetière des chrétiens.

La fureur d’enterrer dans les églises amena l’abus, et le pape Urbain IV eut à défendre l’église de Saint-Pierre, à Rome, contre l’envahissement des sépultures qui confondaient « les impies avec les personnes pieuses, les criminels avec les saints. »

De vastes enclos destinés aux sépultures furent établis près des églises ; on les appela cimetières.