Page:Augustin Crampon - La Bible, édition en un volume, Desclée, 1904.djvu/274

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Chap. XIX, 15. I** LIVRE DE SAMUEL. Chap. XX, 19. dre David, elle dit : i( II est malade."

Saul les renvoya pour voir David, en 

disant : " Apportez-le-moi dans son lit, !

afin que je le fasse mourir. " Les envoyes ■ 

revinrent et trouverent dans le lit le 1 theraphim, avec une peau de chevre a i

l’endroit de sa tete. Et Saul dit a Mi- ! 

chol : " Pourquoi m’as-tu trompe ainsi, j et as-tu laisse aller mon ennemi, pour , qu’il fut sauve ? ? ’ Michol repondit a ! Saul : "II m’a dit : Laisse-moi aller, ou je te tue. "

C’est ainsi que David prit la fuite et 

fut sauve. II se rendit aupres de Samuel a Rama, et lui raconta tout ce que Saul lui avait fait. Puis il alia avec Samuel

demeurer a Najoth. On le fit savoir a 

Saul, en disant : " Void que David est

a Najoth, en Rama." Aussitdt Saul envoy 

a des gens pour le prendre ; ils virent la "troupe de prophetes qui prophetisaient, ayant Samuel a leur tete ; et l ? Esprit de Dieu vint sur les envoyes de Saul, qui eux aussi se mirent a prophetiser. Un rapport en ayant ete fait a Saul, il envoya d’autres gens, et eux aussi prophetiserent. Pour la troisieme fois, il en envoya encore d’autres, qui

prophetiserent egalement. Alors Saul 

alia lui-meme a- Rama. Arrive a la grande citeme qui est a Socho, il demanda : " Ou sont Samuel et David ? " On lui repondit : «• Ils sont a Najoth en

Rama." Et il se dirigea vers Najoth en 

Rama. L’Esprit de Dieu vint aussi sur lui, et il prophetisa le long du chemin, jusqu’a son arrivee a Najoth en Rama.

La, ayant aussi 6te ses vStements, il 

prophetisa lui aussi devant Samuel, et il resta nu par terre tout ce jour-la et toute la nuit. De la le dicton : " Saul est-il aussi parmi les prophetes ?" chap. xx. — Dernih-es tentative* de Jonathan pour rkoneilier son pere avec David. Jonathas et David prennenl congi Vun de V autre.

David s’enfuit de Najoth en Rama, 

et &ant alle trouver Jonithas, il dit : " Qu’ai-je fait ? quel est ir ;oa crime, quel est mon peche devant ton pere, pour

qu’il en veuille a ma vie ? ’ Jonathas lui 

dit : " Loin de la ! Tu ne mourras point. Mon pere ne fait aucune chose, grande ou petite, sans m’en faire part ; pourquoi done me cacherait-il celle-la ? II n’en est

rien." David repondit avec un serment : 

" Ton pere sait bien que j*ai trouve XX, x^S’ilplatty etc. Vulgate, si I* xufc/tanctti de mon fire a ton igard fersevire. grace a tes yeux, et il aura dit : Que Jonathas ne le sache pas, de peur qu’il en ait de la peine. Mais, aussi vrai que Jehovah est vivant et que ton ame est vivante ! il n’y a qu’un pas entre la mort et moi/’ Jonathas dit a David : ’* Tout ce que 4 ton ame desire, je leferai pour toi." ? Et 5 David lui repondit : " Cestdemain lanouvelle lune, et je devrais m’asseoir aupres du roi pour le repas ; laisse-moi partir, et je me cacherai dans les champs jusqu’au soir du troisieme jour. Si ton pere 6 s’apercoit de mon absence, tu lui diras : David m’a prie de lui laisser faire une course a Bethleem, sa ville, parce que c’est le sacrifice annuel pour toute sa famille. S ? il dit : C’est bien ! aucun dan- 7 ger ne menace ton serviteur : mais s’il se met en colere, sache que le mal est bien resolu de sa part. Use done de bonte 8 envers ton serviteur, puisque tu as fait avec ton serviteur une alliance au nom de Jehovah. S’il y a quelque faute en moi, ote-moi la vie toi-meme, car pourquoi me menerais-tu a ton pere ? " Jo- 9 nathas lui dit : " Loin de toi cette pensee !

Car si j’apprends vraiment que le 

mal est resolu de la part de mon pere pour venir sur toi, je jure de t’en informer. " David dit a Jonathas : ki Qui ic minformera de cela ou de ce que ton pere pourrait dire de f^cheux ? " Jona- t 1 thas dit a David : " Viens, sortons dans les champs ; " et ils sortirent tous deux dans les champs. Jonathas dit a David : 4t Jehovah, 12 Dieu d’Israei ! Je sonderai mon pere demain ou apres-demain, et si cela va bien pour David, et que je n’envoie pas vers toi pour t’en informer, que Jehovah 13 traite Jonathas dans toute sa rigueur !

S’il plait a mon pere de te faire du mal,

j je t’en informerai aussi et je te ferai par- | tir, afin que tu t’en ailles en paix, et que

! Jehovah soit avec toi, comme il a ete 

avec mon pere ! Et si je suis encore 14 vivant, veuille user envers moi de la bontcde J6hovah, et, si je meurs, ne 15 pas retirer a jamais ta bonte de ma maison, pas meme lorsque Jehovah retranchera de dessus la face de la terre chacun des ennemis de David ! " C’est ainsi 10 que Jonathas fit alliance avec la maison de David, et que Jehovah tira vuigeance des ennemis ae David. Jonathas adjura 17 encore une fois David par Tamour qu il avait pour lui, car il Faimait comme son ame. Jonathas lui dit : " C’est demain la 18 nouvelle lune ; on remarquera ton absen- ~ -»66 ~