Page:Augustin Crampon - La Bible, édition en un volume, Desclée, 1904.djvu/275

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Chap. XX, 19.

I** LIVRE DE SAMUEL.

Chap. XXI, 5.

(9 ce, car ta place sera vide. Le troisieme f table dans uae violente colere, et ne prit jour,, fa.’ deicendras promptement et tu point de part au repas du second jour de viendras an lieu ou tu t’etais cache au la nouvelle lune ; car il etait afflige a jour de Paffaire, et tu resteras pres de la | cause de David, que son pere avait oupierre d’Ezel. Je tirerai trois fleches du ! trage. cote de la pierre, commesije visais a un | Le lendemain matin, Jonathas alia $5

but. Puis j’enverrai un jeune homme, j aux champs, selon qu’il etait convenu 

c/i lui disatit : Va, retrouve tes fleches. ; avec David ; un petit garcon Taccompa-Si je lui dis : Vois, les fleches sont en j gnait II lui dit : "Cours, retrouve les 36 deca de toi, prends-les I — Alors viens, s fleches que je vais tirer. " Le garcon coucar tout va bien pour toi, et il n’y a nul rut et Jonathas tira une fleche de maniere danger, Jehovah est vivant ! Mais si je a le depasser. Lorsque le garcon arriva 37 dis au jeune homme : Vois, les fleches a l’endroit ou etait la fleche que Jonasont au-dela de toi„ — alors va-t ? en, car thas avait tiree, Jonathas crie apres lui Jehovah te fait partir. Et quant a la | et dit : " La fleche est plus loin que toi." parole que nous avons dite Tun a l’autre, ! II cria encore apres le garcon : " Vite, }8 Jehovah est a jamais entre toi et moi. ’ hate-toi, ne t’arrete pas ! " Et le garcon ^


J>

David se cacha dans les champs. La

nouvelle lune venue, le roi prit place au

festin pour manger ; comme a Tordinaire,

il s’assit sur son siege, sur le siege qui

etait pres du mur : Jonathas se leva, et

de Jonathas ramassa la fleche et revint

vers son maitre. Le garcon ne savait 39

rien ; Jonathas et David seuls compre*

naient la chose. , Jonathas donna ses 40

armes au garcon qui etait avec lui, et

Abner s’assit a cote de Saul, et la place | lui dit : " Va, et porte-les a la ville. "

6 de David resta vide. Saul ne dit rien 1 Des que le garcon nit parti, David se 41

ce jour-la, car, pensait-il, "quelque chose leva du cote du midi, et se jetant la face lui est arrive ; il n’est pas pur, certaine- ! contre terre, il se prosterna trois fois

raent il n’est pas pur. " Le lendemain, j devant Jonathas ; puis ils s’embrasserent 

second jour de la nouvelle lune, la place I et pleurerent ensemble, au point que de David etait encore vide ; et Saul dit a | David fondit en larmes. Et Jonathas 42 Jonathas : "Pourquoi le fils d’Isai n’est. dit a David : " Va en paix, apres que il venu au repas ni hier ni aujourd’hui ?" nous avons jure Tun et Fautre, au nom S Jonathas repondit a Saul : " David at’a de Jehovah, en disant : Que Jehovah soit demande avec instances la permission entre moi et toi, entre ma posterite et ta

d’aller a Bethlehem. II a dit : Laisse- posterite, a jamais ! " 

moi aller, je te prie, car nous avons dans David se leva et s’en alia, et Jonathas 43 la ville un sacrifice de famille, et mon rentra dans la ville. frere m’a commande d*y assister ; si done

j’ai trguve grace a tes yeux, permets que

je my rende en hate et que je voie mes

freres. Cest pour cette raison qu’il n’est

pas venu a la table du rol " Alors la 

colere de Saul s’enflamma contre Jona- , d r ,—.«—^.«..v W thas, et il lm" dit : "Fils d’une femme accourut effiraye au-devant de lui. et lui perverse et rebeile, ne sais-je pas que tu ; dit : "Pourquoi es-tu seul et n’y a-t-il as pour ami le fils d’Isai, a ta honte et a * personne avec toi ? " David repondit au J 1 la honte de la nudite de ta mere ? Car ! pretre Achimelech : "Le roi m’a donne* aussi longtemps que le-fils d’Isai sera un ordre et m’a dit : Que personne ne vivant sur la terre, il n’y aura de secu- sache rien de l’affaire pour laqueUe je nte ni pour toi, ni pour ta royaute. Et j t’envoie et de Tordre que je t’ai donne maintenant envoie-le prendre et amene- 1 J’ai assigne a mes gens un lieu de renle-moi, car e’est un fils de la mort." Jo- : dez-vous. Et maintenant qu’as-tu sous nathas repondit a Saul, son pere, et lui la main ? Donne-moi cinq pains, ou ce „ <• : ,/ <Pou J"^oi mourrait-il ? Qu’a-t-il ; qui se trouvera." Le pretre repondit a II jait ? Et Saul brandit sa lance contre ; David : " Je n’ai pas sous la main de mi pour le frapper. Jonathas comprit : pain ordinaire, mais il v a du pain conque c etait chose amkee chez son pere de j sacre, pourvu que tes gens se soient abslaire perir David. II se leva done de tenus de femmes. " David repondit au CHAP. XXI. — Fuite de David : a Nobi f

vers le grand-prt-tre AchimHeeh ; 4

Get h) chez le roi Ac his.

David se rendit a Nobe, aupres du 21

grand pretre Achimelech ; et Achimelech


~ w * - ^™^~^^^ fc ^^™-^^*-^^"^^~^^^^^»-i "* Ma ^^^* 4 ^^ 

. Lt troisitme johk La VuJgjUe raXtache

oe mot . ce qui precede l ta ptmct sera vide P^h afrris itdnmin. — Promptement (Vulg.)

tobr. wetfd, e’eit-i-dire 6<aBC<m ?C) ; p#utr£trc faui-il liie moed, om lieu caitw.w 1 corap.

ven. 35.

. Cest umjiU de U mart, h^bralsmQ : il

mence U mort et doit la subir %

— 262 —