Page:Austen - Mansfield-Park.djvu/115

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

tier-ci,

parce que nous n’avons rien à portée. „ Ils assurèrent tous deux, qu’ils préféroient beaucoup le thé à toute autre chose. “ Eh bien ce sera plus tôt fait. Cours vîte, Betty mon enfant, dis à Rebecca de mettre chauffer l’eau et de tout préparer. C’est dommage que la sonnette soit gâtée, mais Betty est une bonne petite messagère. „

Betty alla et revint lestement, toute glorieuse d’être traitée comme une grande fille, devant cette belle demoiselle qui étoit sa sœur.

“ Quel pauvre feu nous avons là, »continua Mad. Price. “ Je gage que vous êtes transis de froid. À quoi Rebecca s’est-elle donc amusée ? moi qui lui avois tant recommandé de mettre du charbon dans la grille ! – Susanne, ma fille, tu aurois dû y faire attention. „

« Mais, maman, est-ce que je peux être partout ? » dit Susanne. « Vous savez bien qu’il a fallu que je transportasse mes effets dans l’autre chambre pour faire place à ma sœur. Rebecca n’a pas voulu me donner seulement un coup de main. „

La discussion fut interrompue par l’arrivée du cocher, qui venoit se faire payer ; ensuite il y eut une dispute entre Samuel