Page:Babeuf Gracchus - Du systeme de depopulation.djvu/5

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


PARAG. VI. Suite du précédent. La Guerre de la Vendée sert de prétexte à l'institution révolutionnaire, qui date du commencement de cette guerre. Plan de destination totale. Ses éléments et ses exécrables combinaisons. Attributions de la Vice—royauté. Droit de vie et de mort. Moyens calculés et pratiqués pour faire massacrer tour-à-tour les phalanges républicaines par celles des rebelles, et les phalanges rebelles par les nôtres.
page 85.
PARAG. VII. Continuation. Époque où les élagueurs, ayant jugé avoir assez sarclé l’armée républicaine, résolurent de faucher entièrement la Vendée. Législation de sang et de f‍lames. Coïncidence des mesures de Carrier à Nantes, et de celle de Collot à Lyon. Lettre d'Hérault—de-Séchelle. Motion de Merlin de Thionville.
page 109.
PARAG. VIII. Journal des atrocités de Carrier, et nombreux collaborateurs, parmi lesquels se distinguent Westermann et Lequinio. Cet article embrasse tout le récit de l’exécution du Code féroce d’embrâsement et d’extermination.
page 123.
PARAG. IX. Procès de Carrier et du comité de Nantes. Leurs défenses, leur jugement. Cassation du tribunal révolutionnaire. Réincarcération des membres du comité, acquittés par ce tribunal. Réflexions finales.
page 161.