Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/971

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

ζον, f. χρῄσω, ao. ἔχρῃσα, pf. inus.) I manquer de, avoir besoin, gén. ; avec un inf. avoir besoin de ; abs. au part. pauvre, indigent || II demander, solliciter, désirer : 1 avec un rég. de ch. au gén. : τινός, qqe ch. ; ou à l’acc. avec un pron. neutre ou un adj. : ὅσον γε χρῄζεις, Soph. tout ce que tu veux ; de même, avec un inf. ou une prop. inf. || 2 avec un rég. de pers. au gén. suivi d’un inf. : ἐχρήιζε τῶν Ἀθηναίων προσχωρῆσαι, Hdt. il priait les Athéniens de se rapprocher ; avec un gén. de pers. et un gén. de ch. : τῶν δ’ ἐγὼ ὑμέων χρηίζων συνέλεξα (ὑμᾶς) Hdt. voici ce que je désire de vous et pourquoi je vous ai réunis ; abs. au part. χρῄζων, litt. désirant, voulant, p. suite, bienveillant, favorable ; subst. au neutre, τὸ χρῄζον, Eur. le désir, l’objet d’une demande [χρεία].

2 χρῄζω (seul. prés. et impf.) rendre un oracle [χράω].

χρηίζω (ao. inf. χρηίσαι, part. χρηίσας) ion. c. χρῄζω.

χρηίσκομαι (seul. prés.) employer, se servir de, dat. [χρηΊη, ion. c. χρεία].

χρηίσσω, fut. ion. de χρῄζω.

χρῆμα, χρήματος (τὸ) chose dont on se sert ou dont on a besoin, particul. : I au sg. : 1 ce dont on s’occupe, chose, affaire : κοῖόν τι χρῆμα’ ἐποίησας; Hdt. quelle chose as-tu faite ? || 2 événement, occurrence : τί χρῆμα πάσχει; Eur. que lui est-il arrivé ? particul. en mauv. part : ὤ μοι κακὸν τὸ χρῆμα, Soph. c’est quelque malheur ! τί χρῆμα; qu’est-ce ? que signifie cela ? que dois-je faire de cela ? par suite, presque au sens de pourquoi ? à cause de quoi ? en vue de quoi ? τί χρῆμ’ ἐπέμψω τὸν ἐμὸν ἐκ δόμων πόδα; Eur. pourquoi m’as-tu fait venir ? syn. de τι : ἐς ἀφανὲς χρῆμα, Hdt. pour une chose incertaine ; σκοπέειν χρὴ πάντος χρήματος τὴν τελευτήν, Hdt. en toute chose il faut considérer la fin ; ou dans les locut. usuelles : ἅπαν τὸ χρῆμ’, Soph. pour tout dire en un mot ; πᾶν χρῆμα ἐκίνεε, Hdt. il mit tous les ressorts en mouvement, il fit tout ce qui est possible ; ὁμοῦ πάντα χρήματα ἦν, Plut. au commencement tout n’était qu’une masse ; πρῶτον χρημάτων πάντων, Hdt. avant toute chose ; en parl. d’un cerf : καλόν τι χρ. καὶ μέγα, Xén. belle et grande pièce ; d’un renard : μέρμερον χρ. Plut. créature rusée ; ἐπὶ κόσῳ ἂν χρήματι; Hdt. pour quelle somme ? avec un gén. : χρῆμα θαυμαστὸν γυναικός, Plut. un prodige de femme ; χρ. χειμωνῶς, Hdt. la tempête || II au plur. τὰ χρήματα au sens collect. bien, avoir : χρ. πατρῷα, biens paternels ; particul. trésor, chose précieuse ; en parl. de l’Etat, puissance, ressources ; οἱ τὰ χρήματα ἔχοντες, Xén. ceux qui ont des biens, les riches ; ἡ χρημάτων κοινωνία, Plut. la communauté des biens ; χρ. στρατιωτικά, fonds de la guerre ; ναυτικά, fonds de la marine ; δημόσια, deniers publics ; ἱερά, deniers sacrés ; ζημιοῦν χρήμασι, Thc. punir d’une amende ; τὰ χρ. εἰσπράττειν ou πράττεσθαι, etc. faire rentrer, recouvrer de l’argent ; χρήματα ἀποτίνειν, τελεῖν, εὐφέρειν, etc. payer de l’argent [χράομαι].

χρηματίζω (f. χρηματίσω, att. χρηματιῶ, ao. ἐχρημάτισα, pf. κεχρημάτικα, pass. ao. ἐχρηματίσθην, pf. κεχρημάτισμαι) A s’occuper d’affaires, particul. : I s’occuper d’affaires d’argent || II s’occuper d’affaires publiques, traiter, négocier : χρ. ἰδίᾳ, Dém. traiter d’une affaire en particulier ; particul. : 1 négocier publiquement comme personnage officiel, comme souverain : τινί, avec qqn || 2 en parl. du président d’une assemblée, soumettre aux délibérations d’une assemblée, porter devant une assemblée, acc. : χρ. περί τινος ou ὑπέρ τινος, ouvrir ou provoquer une délibération sur qqe ch. || 3 en parl. d’une assemblée, délibérer, tenir conseil || 4 traiter d’intérêts publics, d’affaires de l’Etat avec qqn ; particul. en parl. de négociations diplomatiques, avoir des conférences, négocier : τινί, πρός τινα, avec qqn ; περί τινος, au sujet de qqe ch. || 5 donner audience ; fig. χρ. ταῖς εὐχαῖς, Luc. écouter les prières ; au pass. τὰ χρηματιζόμενα, Plut. l’objet d’une négociation ; en parl. d’un oracle, donner une réponse : τινι, à qqn || B postér. prendre un titre, une qualification ; p. suite, agir ou se comporter en qualité de, etc. : νέα Ἴσις ἐχρημάτισε, Plut. elle se fit appeler la nouvelle Isis, ou se comporta comme une nouvelle Isis ; μὴ πατρόθεν, ἀλλ’ ἀπὸ μητρῶν χρηματίζειν, Plut. tirer son nom de ses aïeux maternels, non de ses aïeux paternels || Moy. (f. χρηματιοῦμαι, pf. κεχρημάτισμαι) 1 entrer en pourparlers dans son intérêt, négocier pour sa part : τινι, avec qqn || 2 faire des affaires, particul. faire du commerce, trafiquer ; p. suite, faire ses affaires, gagner de l’argent, s’enrichir : ἔκ τινος, ou ἀπό τινος, Plat. se faire une source de profits de, tirer profit de [χρῆμα].

χρηματικός, ή, όν, qui concerne l’argent : χρηματικὴ ζημία, Plut. amende d’argent ; οἱ χρηματικοί, les hommes d’argent, c. à d. ceux qui possèdent, les riches ; ou ceux qui ne cherchent qu’à acquérir, les hommes cupides [χρῆμα].

χρημάτισις, εως () action de faire des affaires pour gagner de l’argent, d’où gain [χρηματίζομαι].

χρηματισμός, οῦ () action de faire des affaires pour gagner de l’argent ; particul. action de faire du commerce, commerce, trafic ; p. suite, gain [χρηματίζομαι].

χρημαστικέον, adj. verb. de χρηματίζομαι.

χρηματιστήριον, ου (τὸ) lieu où se traitaient les affaires communes à une cité, à un Etat, marché, halle, comptoir, bourse [χρηματίζομαι].

χρηματιστής, οῦ () homme d’affaires ou commerçant [χρηματίζομαι].

χρηματιστικός, ή, όν, qui concerne la gestion ou la négociation des affaires ; particul. qui concerne les affaires d’argent [χρηματίζομαι].

χρηματοδαίτης, ου () celui qui répartit les biens [χρῆμα, δαίομαι].

χρηματοποιός, ός, όν, qui procure des richesses, de l’argent [χρῆμα, ποιέω].