Page:Balzac - Œuvres complètes, éd. Houssiaux, 1874, tome 20.djvu/25

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


diables qu’il n’y avoyt de moynes en vie. Ils estoyent pieçà vers la moitié du repast, que le ieune prebstre n’y avoyt point encores touchié, n’ayant faim que d’Impéria, près de laquelle il se pelotonnoyt sans mot dire, mais parlant de ce bon languaige auquel les dames entendent sans poincts, virgules, accents, lettres, figures ni charactères, notes ou images. Le gros évesque, assez sensuel et soigneux du vestement de peau ecclésiasticque dans lequel sa défuncte mère l’avoyt cousu, se laissoyt amplement servir de l’hypocras par la main délicate de Madame ; et il en estoyt déià à son premier hocquet, quand un grant bruit de cavalcade fit esclandre dans la rue. Le numbre des chevaulx, les : — Ho ! ho ! des paiges, démonstrèrent qu’il arrivoyt quelque prince furieux d’amour. Et de faict, tost après, le cardinal de Raguse, à qui les gens d’Impéria n’avoyent osé barrer la porte, entra dans la salle. À ceste veue triste, la paouvre courtisane et son petit devinrent honteux et desconvenus comme des lépreux d’hier, car c’estoyt tenter le diable que vouloir évincer le cardinal, d’autant qu’alors on ne sçavoyt qui seroyt pape, les trois prétendans s’estant desmis du bonnet pour le prouffict de la chrestienté. Le cardinal, qui estoyt ung rusé Italian, trez-barbu, grant sophisticqueur et boute-en-train du concile, devina, par le plus foyble iect de son entendement, l’alpha et l’oméga de ceste adventure. Il n’eut qu’un petit penser à peser pour sçavoir comment il debvoyt besongner à ceste fin de bien hypothecquer ses fressurades. Il arrivoyt poussé par un appétit de moyne ; et, pour obtenir sa repue, il estoyt homme à daguer deux moynes, et vendre son morceau de vraye croix, ce qui eust esté mal.

— Hé ! mon ami, fit-il à Philippe en l’appelant à luy.

Le paouvre Tourangeaud, plus mort que vif, en soubpçonnant que le diable se mesloyt de ses affaires, se leva, et dit : — Plaist-il ? au redoutable cardinal. Cettuy, l’emmenant par le bras sur les degrez, le resguarda dans le blanc des yeulx, et reprint sans lanterner : — Ventredieu ! tu es un bon petit compaignon, et ie ne voudroys pas estre obligé de faire sçavoir à ton chief ce que ton ventre poise !… Mon contentement pourroyt me couster des fondations pieuses en mes vieulx iours… Ainsy, choisis : de te marier avecques une abbaye pour le demourant de tes iours, ou avec Madame, ce soir, pour en mourir demain…

Le paouvre Tourangeaud dezespéré lui dit : — Et votre ardeur passée, monseigneur, pourrai-je revenir ?