Page:Banville - Camées parisiens, s3, 1873.djvu/54

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



III

COMTE DE NIEUWERKERKE

____


Oui, dans notre enveloppe physique il y a quelque chose de fatal qui, invinciblement, décide et trace notre destinée. Si l’on observe le comte de Nieuwerkerke, chez qui l’intelligence universelle, le vif esprit parisien, la bienveillance élégante s’allient si curieusement à l’énergique puissance des traits et à la haute stature du gentilhomme des âges anciens, on comprend que, né pour recueillir, selon les