Page:Barbey d’Aurevilly - À côté de la grande histoire, 1906.djvu/115

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LES KŒNIGSMARK[1]



I

On peut se demander à quelle classe de livres appartient celui de Blaze de Bury, intitulé : les Kœnigsmark[2]. Malgré ce titre qui nous prévient et auquel l’auteur a ajouté ces mots : Épisode de l’Histoire du Hanovre, pour qu’on ne pût pas s’y tromper, est-ce vraiment de l’histoire dans sa notion pure et respectée que ce livre sans gravité, sans profondeur, sans vue morale ?… Est-ce un roman, construit avec des faits récemment découverts en Allemagne et en Angleterre, et avec des caractères curieux à étudier et retrouvés, comme on retrouve des cadavres, dans les oubliettes de l’Histoire ?… Et, d’ailleurs, cela est-il même cons-

  1. Blaze de Bury. Les Kœnigsmark (Pays, 12 juin 1855).
  2. Lévy