Page:Barbey d’Aurevilly - Les Bas-bleus, 1878.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


                  LES BAS-BLEUS AU XIX° SIÈCLE 
                   
                    
                    == CHAPITRE PREMIER == 
                
                   == === Mme DE STAËL == [1]=I
I

C’est incontestablement la première femme littéraire du XIX° siècle. La première, — par la date et par le talent — de ce temps, avant lequel il y eut bien des femmes qui écrivirent, mais où ce qu’on appelle le Bas- Bleuisme n’existait pas encore...

Aussi, quand ce livre de Weymar et Coppet , qui n’a, d’ailleurs, de supériorité d’aucun genre, parut, il y a quelques années, il n’en attira pas moins l’attention de la Critique parce qu’il parlait de Mme de Staël. Il était même mieux qu’un livre sur elle. Il avait la prétention d’être elle-même, — elle, —Mme de Staël. Prétention vaine. Il ne l’était pas. Je ne sache rien de

  1. Weymar et Coppet. — Par l’auteur des Souvenirs de Ma- dame Récamier. — Chez Lévy.