Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/272

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


i ef)f cttitdgiiiM eflx Tnnces. íêy. fcn, où les rats &c les ſouris ne trouvent moyen d cntrer, afin d en emporter les provisions , & de les cacher dans leurs trous ; les Flat- teurs. de mc'ſme foiiillcnt Ôc fureç- tentjuſques dans les plus ſecrets tecoins des Palais des Princes , qu’ils infectent de leur venimeuſe cajollerie ; Et où vivans dans l’oi** fivcté , ils rongent la meilleur ſubstance du public, & ostent aur $çns de bien. les commoditez &C les recorapenſes, qui leur ſonc le- •gitimemcnt deuës, ihr cét Emblêmc donc ſe doſ- ^ent entendre les Flattcurs , qui îinsinuent ſecrettement à la Cour cs Pdnces , où ils entrent en ſou-

  • 's j & ou tels que ces animaux ,
> * ont d’etranges degacs , d;puis

py/oéeuncfois, Aquoy

nJÎ peuvent diffi ilemenc

ì jjfC remcde , s ils ne s’étudienc ' les vZT'\tAmis d’avec eurs. C’est le conſeil que Z. .\t-* lj