Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/609

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


D l oî, j>)u il y a des hommes visa de faire publier une Lov qui d’abord sembloit utile à léffard ^ des particuliers, mais qui en effet etoit mauvaiíe de ſoy,& domm* geable au publie. La plufpart du Senat y conſentoit neanmoias)& Gaton étoit le feul qui s’y opp0. ſoit courageuſement. Ce qui de. plcût ſi forc à Ceſar , que pour le ranger par la force , il le fit enle- ver de la place aux Rostres, & mener en priſon , ſe ſervantpout cét effet du pouvoir & de Tautho- ricé de fa charge. Comme on U menoit donc,il perſistoit toujours plus fort en ſon opinion , & s’en alloit publiant par les ìiies : que cette Loy ne valoit rien pourl’E- tat, & qu'il y avoit là-defïus quan- tité de fourbcrics Sc de fineíſes cachées. Ce diſant, comme il é- toit ſur le point d’entrer en priſon, où la plupart des Senateurs , & lós premiers de la ville l’accompa- gnoient,Ceſar changea de rcſolu-