Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/611

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


vertu fí haute. Auffi me lesuis - : propoíe pcur excmple par dcffis; Ì les auties de rAntiquité 3 afin ql!e i luy feul me tint lieu de touseiw.i ſèmble.\t1 Que si parmy- les Modetnes ìl | en faut chercher quelqu’un qui | lúy reífemblc ; en voicy un que le ] docte Lipſe nous propoíe en li ! perſonne d’Alfonſe Perezde Guz- )

  • man. G’estoit, dit-il ,unhomme '

celebre pour ſes richesies ; & eni bien, & dans,la paix , & dans la guerre , que fa probité merveil- J leufe luy avoir acquis le tiltre de ’ Bon. Auísi témoigna-t’il qn’il l’ç-1 toit. Car Dom Sancho , Koy de Gastille, ayant pris la ville deTa- riffe ſur les Mores, & ne fçachant comínent la gardcr, Alphonſes or* • core plus, parce qu’il en uſoit ſi