Page:Belin - Le palais des thermes et l’hôtel de Cluny.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
18

quer que là se trouvait le bassin ou la piscine des bains.

On a mis aussi à découvert, dans la partie occidentale, la naissance d’un escalier par lequel on devait descendre dans les souterrains.

L’étendue de ces souterrains n’est pas entièrement connue : des amas de décombres s’opposent à ce qu’on y pénètre au-delà de quatre-vingts pieds environ. Ils sont à deux étages, l’un sur l’autre : le premier est à dix pieds au dessous du sol, et le second à six pieds au dessous du premier. Chaque étage est divisé en trois berceaux parallèles, soutenus par des murs de quatre pieds d’épaisseur, et communiquant entre eux par des portesD.

Il existait encore, il y a un siècle,