Page:Bentzon - Yette, histoire d'une jeune créole, 1880.djvu/142

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

114
HISTOIRE D’UNE JEUNE CRÉOLE.

que poli. Mais M. Darcey déclara qu’elle avait raison en somme « d’attaquer sans retard le taureau par les cornes. » Sur la foi de cette image, Yette, secrètement épouvantée, se représenta la directrice de ses futures études comme une sorte de monstre menaçant et furieux.