Page:Bernard - Godfernaux - Triplepatte (1906).djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
2
TRIPLEPATTE

pas à dire, vous avez l’allure. (À Madame Alfreda.) Ne tournez pas en rond comme ça, comtesse. Allez plus loin avant de revenir ; plus vite ! plus vite !


MADAME ALFREDA.

Je marche pourtant aussi vite que je peux, docteur.


LE DOCTEUR.

Plus vite que ça, plus vite que ça ! du sept à l’heure environ, presque de la course !


MADAME ALFREDA, tout en marchant.

Alors, docteur, demain, je prendrai encore deux quarts de verre d’eau ?


LE DOCTEUR.

Oui, un quart de verre, et puis vous compterez jusqu’à mille, et vous prendrez un autre quart de verre.


MADAME ALFREDA.

Ce matin, vous m’avez dit de compter jusqu’à cinq cents.


LE DOCTEUR.

Eh bien ! demain, vous compterez jusqu’à mille.


MADAME ALFREDA.

Le premier quart de verre froid et le second chaud, n’est-ce pas ?


LE DOCTEUR.

Demain vous ferez le contraire.


MADAME ALFREDA.

Alors, docteur, vous pensez que mon estomac ira mieux à la fin de la saison ?