Page:Bertrand - Sanguis martyrum, 1918.djvu/242

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


regrets, toutes les inquiétudes et toutes les hésitations qui oppressaient son âme. Il sentait que Cyprien n’avait pas le temps de l’entendre. En quelques mots hâtifs, précipités, il se borna à lui rappeler Birzil et Fabius Victor, le fils du centurion de Théveste, et le projet d’union de ces deux enfants.

« Qu’ils s’épousent ! s’écria aussitôt le saint. Ceux-là ne doivent pas mourir. C’est le couple chrétien de l’avenir, l’espoir de l’Église. Dis-leur que, par la pensée, l’évêque Cyprien les unit devant Dieu… Puisse un peu de mon sang contribuer à leur bonheur !… »

Mais Delphin, qui se tenait à distance près de la grotte, ne dissimulait plus son impatience. Il était tard, très tard. Cyprien ne voulut pas différer davantage l’heure du repas. Conduit par le cubiculaire, il se dirigea avec tous ceux qui étaient là vers une petite salle très fraîche qui se trouvait près du vestibule dans la partie la plus reculée des appartements. Elle ne prenait jour sur le dehors que par l’ouverture arrondie d’une coupole. Des lampes disposées autour de la corniche éclairaient les murailles entièrement peintes à fresques sur fonds rouges. Ces peintures étaient joyeuses à l’œil, comme à l’esprit, autant par la vivacité des couleurs que par la gaîté des motifs représentés. C’étaient des paysages champêtres, des scènes de pêche avec des ponts de bois enjambant des ruisseaux, des chaumières, de petites chapelles rustiques. Les convives les considéraient, tout en prenant place autour de la table. Outre Cécilius, il n’y avait à cette agape suprême que Pontius, le diacre, Julien, le sous-diacre, un autre Julien, également prêtre de l’Église de Carthage, Lucianus, le futur successeur de l’évêque, Célérinus, son secrétaire, le rhéteur Honoratus, Secundinus, l’ancien professeur de grammaire de Cyprien, Faustus, un philosophe platonicien récemment converti, une des célébrités de Carthage, Straton, le banquier syrien, et Donat, un de ses confrères. Comme ils s’accoudaient sur les lits, on entendit une grande rumeur du côté de la