Page:Bertrand - Sanguis martyrum, 1918.djvu/51

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


revêtements de marbres jaunes et rouges, d’une somptuosité inouïe. Des colonnes blondes, tachetées de noir comme des peaux de serpents, encadraient des médaillons et des rinceaux sculptés dans des matières aussi fines et aussi douces à l’œil que des ivoires, nuancés des lilas et des roses les plus tendres, des colorations les plus rares et les plus harmonieusement fondues.

Ces splendeurs murales n’éclipsaient pas celles du sol. Entre les sièges que Cécilius avait fait disposer par rangs concentriques, autour d’une estrade, on distinguait les figures de la vaste mosaïque, qui recouvrait toute la superficie de l’atrium : des scènes marines superposées, avec des navires et des poissons, des pêcheurs tirant leurs filets, des enfants qui jouent dans le sable de la plage, des quais de stations balnéaires encombrés de kiosques et de pavillons, des embarcadères pour les barques de plaisance. De chaque côté, dans les deux pièces latérales, d’autres mosaïques, représentant des Néréides, se déployaient comme des tapis persans à la trame serrée et aux couleurs éclatantes. Et, parmi toutes ces surfaces, qui chatoyaient et scintillaient de tous les feux de leurs pierres, à la façon d’un immense écrin, le bruit perpétuel des eaux courantes et jaillissantes paraissait plus délicieux à entendre sous le soleil déjà brûlant du dehors, qui filtrait là-haut, à travers les toiles tendues et les ciels des coupoles…

Natalis, qui s’était appuyé contre l’estrade, embrassa d’un geste large la salle de séances improvisée :

« Que t’en semble, dit-il, mon cher Cyprien ? Juges-tu que ce sera suffisamment épiscopal pour tes collègues et pour toi ?

– J’aurais préféré la nudité de la palestre, dit l’évêque visiblement contrarié. Toute cette pompe me gêne. Elle gênera plus encore certains de mes confrères, gens simples et rudes qui vivent dans des bourgades, sur les confins du désert… »

Un peu piqué, Cécilius ricana :

« Oui, tu as raison. Que va penser de tout ceci Félix,