Page:Binet - Henri - La fatigue intellectuelle.djvu/170

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


On voit que les variations sont très considérables ; l’avantage de cette méthode sur la méthode graphique, dans laquelle on inscrit la courbe pneumographique, est que ces chiffres ont une signification précise, tandis que les mesures du graphique n’ont qu’une valeur relative.

Composition chimique des gaz expirés. — L’air que l’on inspire se compose dans les cas normaux d’azote et d’oxygène ; la proportion en poids est 23 p. 100 d’oxygène et 77 p. 100 d’azote ; la proportion en volume est 20,96 p. 100 d’oxygène et 79 p. 100 d’azote.

La composition du gaz expiré à l’état de repos est en moyenne en volumes : 15,4 p. 100 d’oxygène, 79,3 p. 100 d’azote et 4,3 p. 100 d’acide carbonique ; la température de ce gaz est égale environ à 36°,3.

Cette composition des gaz expirés varie beaucoup suivant les conditions. Ainsi elle varie avec les heures de la journée ; voici quelques chiffres de Vierordt ; le tableau indique le volume d’une expiration, le volume des gaz expirés en une minute, le volume de l’acide carbonique expiré en une minute et enfin la proportion de l’acide carbonique :

HEURES VOLUME d’une expiration en cm. c. QUANTITÉ des gaz expirés en une minute cm. c. QUANTITÉ d'acide carbonique par minute cm. c. PROPORTION d’acide carbonique p. 100.
9 h. du matin 
503 6 090 264 4,32
10 
529 6 295 282 4,47
11 
534 6 155 278 4,51
12 
496 5 578 243 4,36
12 1/2 à 1 h. déjeuner 1 h. après-midi 
513 6 343 276 4,35
516 6 799 291 4,27
516 6377 279 4,37
517 6 179 265 4,21
521 6 096 252 4,13
496 5 789 238 4,12
7 h. après-midi 
489 5 428 229 4,22