Page:Binet - Henri - La fatigue intellectuelle.djvu/172

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


OCCUPATIONS Acide carbonique dégagé. Acide carbonique dégagé rapporté à une demi-heure.
  Grammes. Grammes.
1/2 heure couché tranquillement 15,62 15,6
1/4 chant 10,41 20,8
1/4 lecture 9,33 18,7
1/2 sommeil 12,35 12,3
1/2 heure sommeil 12,67 12,7
1/2 12,30 12,3
1/4 lecture 9,43 18,9
1/4 chant 10,20 20,4
1/2 couché tranquillement 14,67 14,7

On voit que pendant le chant ou la lecture la quantité d’acide carbonique dégagé augmente sensiblement. Ce sont des résultats intéressants qui engagent à entreprendre de nouvelles recherches sur le même sujet.

Enfin Speck[1] a fait des expériences sur l’influence du travail intellectuel sur la composition des gaz expirés ; nous ne connaissons son travail que par une analyse et ne pouvons pas donner de détails ; il a trouvé que pendant une minute la quantité d’oxygène absorbé et d’acide carbonique dégagé étaient

  Oxygène absorbé. Acide carbonique.
À l’état de repos 
0,456 gr. 0,553 gr.
Pendant le travail intellectuel. 
0,507 gr. 0,583 gr.

Il y a plus d’oxygène absorbé pendant le travail intellectuel et aussi plus d’acide carbonique dégagé qu’à l’état de repos.

Au point de vue pratique les expériences sur la composition chimique des gaz de la respiration sont très instructives pour le pédagogue. En effet, une des questions les plus importantes de l’hygiène est l’aération des classes ; or comment pouvoir régler une aération rationnelle si on ne

  1. Arch. für experimentelle Pathologie und Pharmakologie, vol. 15, 1882, p. 138.