Page:Binet - Henri - La fatigue intellectuelle.djvu/174

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


élève il y a 5 mètres cubes d’air, et lorsqu’il y a 10 mètres cubes par élève. Dans la deuxième colonne se trouve indiqué après combien de minutes l’air de la classe contiendrait 1 p. 1000 d’acide carbonique s’il n’y avait pas de ventilation. Enfin, comme base de ces calculs, les auteurs suédois ont admis que les jeunes enfants dégagent chacun par heure 0mc,012 d’acide carbonique, les élèves plus âgés en dégagent 0mc,15, enfin les adultes 0mc,020.

VOLUME d'air par élève. JEUNES ENFANTS
Accolade dessus.png
ENFANTS AGÉS
Accolade dessus.png
ADULTES
Accolade dessus.png
Nombre de minutes pour atteindre 1 p. 1 000 d’acide carbonique. Nombre de mètres cubes à renouveler par ventilation par élève. Nombre de minutes pour atteindre 1 p. 1000 d’acide carbonique. Ventilation nécessaire par individu. Nombre de minutes pour atteindre 1 p. 1000 d'acide carbonique. Ventilation nécessaire par individu.
Mètres cubes. Minutes. M. cubes. Minutes. M. cubes. Minutes. M. cubes.
5 15 19,6 12 24,8 9 33,2
10 30 16,0 24 22,4 18 32

On voit donc qu’il faut, chez les jeunes élèves, lorsqu’il y a 5 mètres cubes d’air par élève, renouveler par la ventilation pendant une heure 19mc,6 d’air pour chaque élève. Il est certain que si on prenait comme base des calculs précédents la composition des gaz expirés pendant un travail intellectuel ou physique, les résultats seraient différents. Or, lorsqu’on construit des écoles on se fonde sur des calculs pareils aux précédents, et ils sont, comme on le voit, insuffisants et ne répondent guère aux exigences.

Il est par conséquent très important pour l’hygiène scolaire de connaître la composition des gaz expirés pendant le travail intellectuel ou physique. Ces études ne pourront être faites que dans des écoles par des personnes compétentes ; elles prendraient très peu de temps et ne gêneraient en rien les classes ; les résultats que l’on pour-