Page:Binet - Henri - La fatigue intellectuelle.djvu/189

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Dernièrement, nous (Binet et Vaschide) avons fait construire (chez Collin, à Paris) un ergographe à ressort, pour éviter les inconvénients produits par la constance du poids à soulever.

FI-d189-fig. 69 - Dispositif pour flexions du médius plus uniformes.png
Fig. 69. — Dispositif employé pour fixer le médius et pour rendre les flexions du médius plus uniformes.

Après cette description des appareils passons aux observations et expériences qui ont été faites. Nous trouvons ici, comme pour les recherches précédentes, le travail intellectuel court, qui se distingue à peine d’une fixation de distinguer l’attention, et le travail intellectuel prolongé.

Travail intellectuel court. — Les recherches n’ont pas porté précisément sur ce point particulier, mais sur des points voisins. On a surtout recherché quel est l’effet des excitations des sens sur la force volontaire, et c’est tout à fait secondairement qu’on rapproche des excitations des sens l’effort d’attention et le travail intellectuel proprement dit.

En outre, les observations qui ont été prises l’ont été sans cette méthode, ce soin de la répétition, cette minutie qui caractérisent les recherches de laboratoire. Aussi les résultats que nous allons résumer présentent-ils quelque incertitude.

La force musculaire que nous pouvons dépenser au dyna-