Page:Bloy - Je m'accuse, La Maison d'Art, 1900.djvu/142

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Et maintenant, peuples, écoutez :

C’est au pied de cet autel, et non ailleurs, que se fera « l’acquittement triomphal, la réparation éclatante », et que seront vues « toutes les générations à genoux, demandant à la mémoire du supplicié glorieux le pardon du crime de leurs pères ».

Est-ce tout ? Non, il y a plus beau.

« Ici, Madame, nous arrivons au sommet. Il n’est pas de gloire, il n’est pas d’exaltation plus haute… Cet innocent, le voilà devenu le symbole de la solidarité humaine, d’un bout à l’autre de la terre. Lorsque la religion du Christ avait mis quatre siècles à se formuler (?????), à conquérir quelques nations, la religion de l’innocent condamné deux fois a fait, d’un coup, le tour du monde, réunissant dans une immense unanimité, toutes les nations civilisées. Je cherche, au cours de l’histoire, un pareil mouvement de fraternité universelle et je ne le trouve pas ».

C’est comme pour les expressions originales ou les pensées neuves. Le pauvre Émile n’a vraiment pas de chance.

« Pour la première fois, dans les temps,